Retour

Une partie du nouveau pont Champlain construite par Marmen à Trois-Rivières

L'entreprise Marmen de Trois-Rivières investit plus de 7 millions de dollars pour ajouter 40 000 pieds carrés à ses installations actuelles et acheter de l'équipement spécialisé. Cet agrandissement est devenu nécessaire à la suite de l'obtention par Marmen d'un important contrat en lien avec la construction du futur pont Champlain.

L'entreprise trifluvienne a été sélectionnée pour fabriquer certaines composantes de la structure. Marmen a été mandatée pour fabriquer des caissons de 60 à 80 tonnes, d'une longueur de 60 à 80 pieds.

« Nous avons obtenu le contrat de l'entreprise Groupe Canam, qui est le grand responsable de tout ce qui est métallique sur le pont Champlain », explique le président de Marmen Patrick Pellerin. 

Les travaux d'agrandissement de l'usine Jules-Vachon, située près de l'aéroport de Trois-Rivières, ont débuté en janvier et se termineront à la fin mai. À court terme, une trentaine d'emplois de soudeurs, de peintres et de manœuvres spécialisés seront créés.

La moitié de l'agrandissement va servir au projet du pont Champlain, tandis que l'autre moitié servira pour d'autres futurs contrats de Marmen.

Les travaux pour construire le futur pont Champlain ont commencé en juin. Ils se poursuivront pendant trois ans. Coût total du projet qui se fera en partenariat public-privé : 4,24 milliards de dollars.

Plus d'articles