Retour

Une pétition pour un microcochon domestique de Trois-Rivières

La propriétaire d'un microcochon domestiqué qui vit à Trois-Rivières a mis en ligne une pétition pour demander des appuis pour garder son animal, dont la SPA Mauricie lui demande de se départir d'ici le 1er septembre.

Dans le texte de sa pétition publiée sur le site Change.com, Catherine Richard-Daigneault écrit qu'elle a reçu le 16 août un mémo de la SPA Mauricie. L'organisme lui rapporte qu'un voisin a déposé une plainte à la Ville de Trois-Rivières concernant son cochon domestique, Bacon.

La SPA Mauricie indique que le règlement municipal considère les cochons comme des animaux de ferme, pas comme un animal de compagnie. La Ville de Trois-Rivières ne tolère la garde d'animaux de ferme qu'à l'intérieur de zones agricoles.

La SPA demande donc à la propriétaire de Bacon de se départir du cochon d'ici deux semaines, sans quoi elle s'exposera à des amendes.

Catherine Richard-Daigneault rapporte avoir contesté en vain la démarche de la SPA Mauricie. Elle cherche à amasser 1000 signatures pour présenter sa pétition à qui de droit.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine