Retour

Une première fête familiale pour les parents étudiants de l'UQTR

Le campus de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a accueilli pour la première fois une fête familiale pour les étudiants parents et leurs enfants. C'était une occasion de discuter de conciliation études-famille, une situation que vit près du quart de la population étudiante.

Des jeux gonflables et des maquilleuses professionnelles étaient sur place pour divertir les plus petits. En organisant cette toute première activité, l’Association des parents étudiants de l’UQTR souhaitait démontrer son appui aux familles.

« On est là vraiment pour aider les étudiants, les parents, dans leur problématique au quotidien parce qu'on s'entend que ce n'est pas facile d'être un étudiant avec un enfant », dit Fannie Massey, vice-présidente aux communications de l’Association.

Balancer vie familiale, temps et budget

Jennifer Petitclerc-Pagé fait partie de ceux et celles qui vivent les défis quotidiens de la conciliation études et famille. Dix ans après avoir terminé les études collégiales, la mère de trois jeunes enfants a quitté son emploi pour finalement faire son entrée à l’université.

« J'ai commencé par faire un certificat plutôt qu'un baccalauréat en psychoéducation parce que je ne savais pas, avec la routine avec les enfants, si j'allais être capable d'y arriver. Là, à trois semaines du début de l'université, ça ne va pas si mal. »

En plus de la gestion du temps, la gestion du portefeuille est un défi supplémentaire.

« Ce que je trouve plate, c'est qu'avec un conjoint, tu n'as pas d'aide financière forcément. C'est mon conjoint qui finance mes études, donc ça a été une grosse décision à prendre. »

Pour faciliter leur quotidien, les parents de jeunes enfants ont accès à la garderie de l’UQTR, dont les horaires sont fixés en fonction des besoins du parent.

Selon les informations d'Olivier Caron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine