La Grande guignolée des médias lance la première édition de son opération estivale en régions.

L’objectif reste le même que la version « hivernale » de la guignolée, mais prend une touche adaptée à la saison. L’initiative « Une boîte de moins à déménager » invite les gens en plein déménagement à remettre une boîte de denrées non périssables à un organisme partenaire de la Grande guignolée, « allégeant » ainsi leur déménagement et contribuant du même coup à aider les plus démunis.

Une quinzaine d'organismes de l'Estrie et du Centre-du-Québec, dont Moisson Estrie, la Fondation Rock-Guertin, la Sécurité alimentaire de Victoriaville et le Comptoir Alimentaire Drummond, acceptent ces dons alimentaires.

« Les gens dans le besoin ont faim à l’année, et nos banques alimentaires ont des besoins à l’année », souligne Claudine Roussel, coordonnatrice de la Grande guignolée pour l’Estrie et le Centre-du-Québec. « À ce moment-ci, qui est un peu plus tranquille, on voulait venir relancer notre population pour dire qu’on est toujours là. »

L’été est d’ailleurs une période difficile pour les banques alimentaires, souligne-t-elle, mais aussi pour les gens dans le besoin. Plusieurs personnes à faible revenu doivent notamment déménager le 1er juillet, ce qui gruge une partie du budget.

« Les frais d’un déménagement, pour quelqu’un qui a déjà de la difficulté à mettre de la nourriture sur la table, c’est vraiment quelque chose qui fait mal aux finances. »

Argent accepté

Jusqu'au 31 juillet, les Québécois peuvent également faire un don en ligne sur le site web de la Guignolée des médias, et les partenaires de la Grande guignolée amasseront des dons en argent au cours de la journée « officielle » du déménagement, soit le 1er juillet.

Les montants amassés serviront directement les organismes locaux, assure Claudine Roussel.

« Les dons qui sont faits dans une localité retournent directement là. On n’envoie pas une portion ailleurs au Canada ou au Québec. »

La première édition de la Grande guignolée des médias d’été, en 2016, s’était déroulée uniquement dans la région de Montréal. Cette fois-ci, elle s’étend partout au Québec.

Plus d'articles

Commentaires