Retour

Une septième mort attribuable à la chaleur en Mauricie et au Centre-du-Québec

Une autre personne serait probablement morte en raison de malaises ou de symptômes liés à la vague de chaleur, selon la direction de la santé publique en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Dans la région, ce sont maintenant sept décès qui sont attribuables à la canicule.

Dans le cas des six premières victimes, la direction de la santé affirme qu'il s'agissait d'adultes présentant des facteurs de vulnérabilité tels des problèmes de santé mentale ou de santé chroniques.

À l’échelle provinciale, une cinquantaine de personnes seraient mortes en raison de la chaleur accablante, selon un bilan préliminaire transmis par l'attachée de presse de la ministre de la Santé publique, Lucie Charlebois.

Jusqu'à maintenant, les autres décès ont été rapportés en Estrie, à Laval, en Mauricie et en Montérégie. Aucun décès lié à la chaleur n'a été rapporté en Ontario et au Nouveau-Brunswick.

Plus d'articles