Retour

Une table ronde sur l'immigration à Trois-Rivières, une « première au Québec »

Des dizaines de personnes se sont réunies vendredi à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) pour participer à la Journée thématique en immigration.

Cette table ronde a regroupé plusieurs organismes spécialisés en immigration, ainsi que des commissions scolaires et des représentants des gouvernements.

L'objectif des organisateurs était de répondre à toutes les questions possibles des immigrants, en même temps et en un seul endroit.

« Avoir des journées comme ça, ce sont des journées brise-glace qui permettent de faire un pont entre les conseillers en immigration, les associations, les organismes et le public qui en a finalement besoin », explique Rébecca Dubé, consultante réglementée en immigration canadienne.

Première initiative

Cette journée d'information est la première initiative du genre au Québec, selon Ivan Suza, directeur général du Service d'accueil des nouveaux arrivants (SANA).

« La réponse qu'on a eue aujourd'hui, c'était génial, souligne-t-il. Trois-Rivières continue de se démarquer pour le travail qu'elle fait auprès de l'immigration. »

Également présent à la conférence, le député néo-démocrate de Trois-Rivières, Robert Aubin, estime que l'événement est aussi un élément de réponse à une intégration rapide.

Pour lui, la question à se poser est de savoir comment faire « pour que ces gens qui, de plus en plus, choisissent Trois-Rivières, soient accueillis et soient intégrés le plus rapidement au tissu urbain ». 

La table ronde d'immigration de la Mauricie souhaite que cette journée serve d'exemple aux autres régions et qu'elle soit reprise partout dans la province.

D'après les informations d'Olivier Caron

Plus d'articles