Retour

Une vague d'introductions par effraction pourrait être résolue

Yves Désilets, 50 ans, de Shawinigan, a comparu pour une accusation d'introduction par effraction dans une résidence de Trois-Rivières. La police affirme que son arrestation a permis de résoudre 18 dossiers de même nature.

Le 13 décembre dernier, Yves Désilets serait entré dans une maison de la rue J.-E.-Janvier, près du carrefour Trois-Rivières-Ouest, et aurait commis un vol.

Selon le porte-parole de la police de Trois-Rivières, la majorité des intrusions par effraction auraient eu lieu dans le secteur de Cap-de-la-Madeleine.

C'est un homme qui était connu des policiers.

Michel Letarte, porte-parole de la Sécurité publique de Trois-Rivières

Lorsqu’il a comparu jeudi, la Couronne s’est opposée à sa remise en liberté.

Yves Désilets demeurera détenu au moins jusqu'au 9 janvier, jour de son enquête pour remise en liberté.

La police indique que d'autres accusations seront déposées contre Yves Désilets.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine