Le Village Québécois d'Antan de Drummondville met une partie de son patrimoine à l'encan. L'organisation souhaite se départir de son surplus d'inventaire et a comme objectif d'amasser 50 000 $.

Les amateurs d'objets antiques seront servis avec un lot d'environ 500 pièces datant des années 1800 à 1950 qui seront mis en vente. Comme l'explique le directeur du Village, Éric Verrault, l'argent servira au développement de ce lieu couru dans la région. « Ce n'est pas une vente de feu et de fermeture du Village. Au contraire! On a des milliers et des milliers d'objets qui ne servent pas et qui se dégradent. Le Village a toujours besoin d'argent pour se développer. On ne fait pas de sacrilège. C'est une nouvelle activité qui va viser une nouvelle clientèle. »

Des meubles anciens et vintages, des coffres, des variétés de vaisselle, des planches à laver, des rouets, des souffleuses, des engins stationnaires, des machineries agricoles et des voitures à chevaux seront, entre autres mis en vente. Voici un apperçu de ce que vous pourrez dénicher.

Au cours des prochaines semaines la page facebook du Village vous permettra de voir plus d'items.

C'est Alain Brousseau, animateur de l'émission Le Boss des enchères, diffusée à Canal D, qui sera l'encanteur.

L'événement aura lieu le 4 juin prochain. L'objectif est de tenir un tel encan chaque année. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine