Les fournisseurs de la chaîne de quincaillerie Rona en Mauricie ne sont pas inquiets d'apprendre que l'entreprise québécoise passera aux mains de la compagnie américaine Lowe's.

Dans la région, il y a notamment le fabricant de clous Duchesne et Fils à Yamachiche, un partenaire d'affaires de Rona depuis plusieurs années. Le responsable du marketing chez Duchesne et Fils n'est pas inquiet de la transaction, y voyant plutôt une opportunité d'affaires, surtout au Canada anglais puisque Lowe's y opère une quarantaine de magasins.

Un grossiste en bois d'oeuvre de la région est du même avis. Selon lui, il est impossible que le marché américain du bois d'oeuvre inonde le marché québécois parce que, dit-il, le bois du sud de la frontière est de moins grande qualité.

Le président du conseil de l'industrie forestière du Québec, André Tremblay, croit également qu'il y aura peu d'impact à court terme.

Dans un communiqué publié en matinée mercredi, les deux entreprises ont annoncé que Rona sera vendu pour 3,2 milliards de dollars canadiens à Lowe's, sous réserve de l'approbation des actionnaires et des autorités réglementaires. 

D'après les informations de Pierre-André Cloutier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine