Retour

Vers un meilleur accès à l'île Saint-Quentin

Les citoyens pourraient bientôt avoir accès à l'île Saint-Quentin, à Trois-Rivières, à un prix plus abordable. Lors de la séance du conseil municipal lundi soir, les élus ont voté en faveur d'une réduction des tarifs.

Un texte de Marilyn Marceau

Dès ce printemps, les enfants de moins de 12 ans pourraient entrer gratuitement sur le site, alors qu’actuellement, ils doivent payer 1,50 $. Les jeunes âgés de 13 à 17 ans paieraient quant à eux 3 $ au lieu de 4,50 $ pour passer la journée sur l’île.

Aucun droit d’entrée ne serait exigé pour les véhicules, d’après ce que recommande le conseil d’administration du Parc de l'île Saint-Quentin. Les adultes de 18 ans et plus verraient une augmentation de 0,50 $ du billet pour la journée

Les conseillers municipaux ont approuvé lundi soir un avis de motion. Dès que le règlement sera officiellement adopté lors d’une prochaine séance, les nouveaux tarifs entreront en vigueur.

L’objectif de cette proposition est de rendre le site plus accessible aux familles, explique le maire Yves Lévesque. Il affirme aussi que cela simplifie le travail aux guichets à l'entrée.

Les mêmes tarifs sont en vigueur depuis 2011. Le maire espère qu’une baisse des tarifs entraînera plus d’achalandage sur le site.

Vers la gratuité

Le maire Yves Lévesque et d’autres conseillers municipaux rêvent que l’accès au site soit gratuit, mais selon M. Lévesque il est encore trop tôt pour concrétiser cette idée.

M. Lévesque a indiqué qu’une annonce sera faite bientôt au sujet du réseau d’eau potable et d’égouts sur l’île. Selon lui, ces investissements permettront d’offrir de nouvelles activités à l’Île Saint-Quentin.

Ces nouveaux services pourraient être payants et c’est ce qui permettrait d’offrir l’accès gratuit au parc, mais de continuer à avoir des revenus.

Idées recherchées

Le conseil d’administration du Parc de l’île Saint-Quentin est à l’étape de recueillir de nouvelles idées de projets, affirme le maire de la ville.

Yves Lévesque insiste pour que les nouvelles activités permettent à l’endroit de se démarquer des autres. Il donne comme exemple l’idée d’offrir de l’hébergement dans les arbres.

L’île Saint-Quentin travaille présentement à identifier des projets porteurs, des projets qui font faire en sorte qu’on va se démarquer.

Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières

Il y a quelques années, le Parc de l'île Saint-Quentin a connu des problèmes, mais M. Lévesque affirme que la situation est rétablie. « L’île était en situation financière vraiment fragile, il y a eu un travail au niveau du personnel qui a été fait », dit-il.

Plus d'articles