Retour

Vers un retour du double-sens sur les artères principales de Grand-Mère?

Une séance de consultation a eu lieu mardi soir à Shawinigan pour savoir si les d'affaires de l'avenue de Grand-Mère et de la 5e avenue souhaitent que leur rue devienne un double-sens.

Environ 150 invitations avaient été envoyées, mais 25 personnes répondu à l'appel. Le maire de Shawinigan, Michel Angers et d’autres représentants de la Ville ont parlé des enjeux liés à un tel changement.

Une séance de consultation a eu lieu sur ce sujet, parce que les élus souhaitaient connaître l’avis de la communauté d’affaires.

« Le conseil municipal a voulu ouvrir la discussion pour savoir si ça vaut la peine de s’investir là-dedans », indique le porte-parole de la Ville François St-Onge.

L’avenue Grand-Mère a récemment été réaménagée au coût de six millions de dollars, mais le porte-parole de la Ville François St-Onge affirme que les modifications ont été faites en fonction de la possibilité que l’artère redevienne un double-sens, comme c’était le cas jusque dans les années 1970, indique-t-il.

Des commerçants que nous avons rencontrés en marge de la rencontre se sont dit plutôt contre le changement. La crainte de perdre des stationnements si la rue doit être réaménagée déplaît à certains. D’autres se questionnent sur la pertinence de revoir le sens de la circulation.

« L’avantage de ne plus avoir de sens unique serait de créer une zone commerciale plus agréable plus conviviale », explique François St-Onge qui ajoute que dans d’autres villes où le double-sens a été implanté, cette mesure a ralenti le trafic.

Treize des 25 personnes présentes ont pu se prononcer sur cette idée. Un vote par « place d’affaires » était permis. Neuf commerçants ont voté, à main levée, en faveur du double-sens et quatre, contre.

Il en reviendra au conseil municipal de décider de la suite des choses.

Projet de marina

Durant la rencontre qui a duré 2 h 30, les citoyens présents ont aussi pu entendre parler du projet de marina, dans le secteur Grand-Mère.

Il s'agit d'un projet de 13,8 millions de dollars. La marina sera construite sur le site de l'ancienne usine Laurentide.

Plus d'articles