Retour

Vers une bière 100 % locale dans la MRC des Chenaux

Des entrepreneurs de Sainte-Anne-de-la-Pérade et de Saint-Stanislas espèrent pouvoir bientôt faire une bière 100 % locale. Ils souhaitent y parvenir d'ici l'an prochain.

La ferme René Perreault cultive cette année de l'orge brassicole pour la première fois de son histoire afin de pouvoir produire cette bière locale.

La bière sera brassée au resto-brasserie le Presbytère à Saint-Stanislas.

Un partenariat local

La ferme René Perreault et le Presbytère sont déjà partenaires dans la fabrication de bières.

Les agriculteurs font pousser huit sortes de houblon à Sainte-Anne-de-la-Pérade, depuis quelques années. La céréale sert à concevoir la bière au restaurant de la municipalité voisine.

Vendredi, la nouvelle microbrasserie lancera d’ailleurs ses cinq premières sortes de bières.

« On attend ça depuis un bon bout, on a travaillé pendant un an et demi », raconte Francis Boisvert, propriétaire et brasseur à la microbrasserie le Presbytère.

Elles sont faites avec du houblon local, mais quelques ingrédients viennent de l'extérieur de la région.

Un projet rassembleur

C’est Alexandre Perreault qui a eu l’idée de faire pousser du houblon sur les terres familiales.

« Au départ c'était juste pour le plaisir, c'était pour peut-être me trouver une alternative sur la ferme, dans les cultures, une culture qui me ressemblait un peu plus, mais finalement ça m'a amené à venir brasser pour la microbrasserie au Presbytère », explique-t-il.

Alexandre a été grandement aidé par son père René Perreault, qui était sceptique au début du projet, mais qui a rapidement embarqué dans l’aventure.

« Au début, quand il m'a parlé de faire du houblon, je ne savais même pas si ça se cultivait au Québec et on a commencé par faire des recherches, parce que moi, ce que je voulais savoir, c'est si ça résistait à l'hiver », raconte-t-il.

D'après les informations de Sarah Désilets-Rousseau

Plus d'articles

Commentaires