Retour

Victoire écrasante des Cataractes contre les Sea Dogs

Les Cataractes se sont rapidement relevés d'une défaite crève-coeur subie la veille. Les Shawiniganais l'ont emporté 7-1, samedi soir, contre les Sea Dogs. La série est maintenant à égalité (1-1).

Un texte de Pierre-André Cloutier

Les joueurs des Cataractes ont rapidement oublié les 46 secondes de surtemps qui leur ont coûté la victoire lors du premier match.

Après un début tranquille, Alexis D'Aoust s'est échappé pour inscrire les siens au tableau.

Puis, Brandon Gignac a profité d'une supériorité numérique pour doubler l'avance des siens avant la fin du premier tiers.

De toute évidence, les locaux avaient compris le message de l'entraîneur-chef, Claude Bouchard. « Vendredi, défensivement, on n'a pas bien fait. En repli défensif et dans notre zone, on n'avait pas été bon. Et, honnêtement, ça nous prenait des arrêts clés de notre gardien de but. »

Les Sea Dogs au cachot

Plus encore que le brio défensif des Cats, c'est l'indiscipline des Sea Dogs qui a fait la différence.

En fait, plus le match avançait, plus les visiteurs semblaient frustrés. Au total, Saint-Jean s'est retrouvé douze fois en désavantage numérique. Les Cataractes ont marqué cinq buts en pareille occasion.

C'est le capitaine des Shawiniganais, Anthony Beauvillier, qui en a tiré plus profit inscrivant deux buts avec l'avantage d'un homme.

Le numéro 91 a connu d'ailleurs un fort match inscrivant trois points au total, tout comme le défenseur Cavan Fitzgerald.

Dennis Yann a aussi inscrit un doublé dans la victoire. Gabriel Sylvestre a ajouté le septième but des siens, en toute fin de rencontre.

Matthew Highmore a été le seul marqueur pour les visiteurs.

Chabot hué

Le défenseur étoile des Sea Dogs, Thomas Chabot, a été hué dès les premiers instants du match.

Plus tôt samedi, le directeur du département de sécurité des joueurs de la LHJMQ, Raymond Bolduc, a décidé de ne pas sanctionner sa mise en échec à l'endroit de Gabriel Gagné, vendredi.

Après la rencontre, l'espoir des Sénateurs a d'ailleurs décoché quelques flèches à l'endroit des 4000 spectateurs présents au Centre Gervais auto, « C'est très baveux honnêtement, ils chantaient Good Bye quand c'est 1 à 1 dans la série », a lancé le numéro 5 des Sea Dogs.

La série se transporte maintenant au Nouveau-Brunswick pour les matchs 3 et 4 qui auront lieu mardi et mercredi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine