Retour

Victoire « hors-piste » pour le skieur paranordique Yves Bourque

Une longue bataille se termine pour le skieur paranordique de Bécancour, Yves Bourque. Le comité international paralympique accepte de le changer de catégorie pour mieux tenir compte de son handicap.

Yves Bourque et l'équipe de Ski de Fond Canada réclamaient ce changement depuis environ 5 ans.

« Le problème qu'il y avait c'est que j'étais le seul au monde à avoir un handicap comme cela », explique l'athlète Yves Bourque.

Le Bécancourois est né sans membres inférieurs. Contrairement à la plupart des autres athlètes avec qui il est en compétition, il ne peut pas utiliser 100 % de ses muscles abdominaux, en raison de son handicap.

En entrevue à l'émission Chez nous le matin, il a expliqué que son temps sera comptabilisé de façon différente. Le résultat final représentera 94 % de la durée de son parcours au lieu de 100 %.

En moyenne, l'épreuve de10 km lui prend 35 minutes. Grâce au changement, c'est 33 minutes qui sera inscrit au tableau des résultats.

« J'étais environ dans le top 20 au niveau mondial, alors là, je vise réellement d'aller toucher le top 15 et même d'être en bas du top 15 au monde », raconte Yves Bourque qui a participé aux Jeux d'hiver de Sotchi en 2014.

Yves Bourque ne craint pas la jalousie des autres skieurs. Selon lui, plusieurs trouvaient qu'il n'était pas dans la bonne catégorie et qu'il était désavantagé.

L'athlète pense que ce changement de classement va l'aider à se tailler une place dans l'équipe canadienne pour les Jeux paralympiques de 2018, qui auront lieu à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Plus d'articles