Retour

Vins du terroir dans les épiceries et dépanneurs : les producteurs sont contents

Cela fait presque 2 ans que les vignerons l'attendaient et aujourd'hui c'est une réalité! Québec a adopté la loi 88 qui va permettre aux vins québécois du terroir d'être vendus dans les épiceries et les dépanneurs.

Jusqu'à maintenant, la vente de ces vins était permise directement chez le producteur, dans les succursales de la Société des alcools, dans des restaurants et dans certaines épiceries fines.

« Moi et mon conjoint, on était super contents parce qu'avec cette loi-là on va pouvoir augmenter le volume, parce qu'on était quand même restreints dans la vente », indique Martine Lesage, copropriétaire du Vignoble Prémont, de Sainte-Angèle-de-Prémont.

« Pour moi c'est une super nouvelle parce que c'est un nouveau marché qu'on va pouvoir développer. On va avoir du vin supplémentaire de disponible pour envoyer dans un marché différent. Donc ça va être de nouveaux produits que Domaine et vins Gélinas va intégrer dans cette part de marché là », explique Frédéric Gélinas, président Domaine et vins Gélinas, à Saint-Sévère.

Mais il faudra un certain temps avant que ces produits se retrouvent dans les épiceries et les dépanneurs. Les producteurs disent qu'ils veulent prendre le temps d'étudier ce nouveau marché afin de diriger leurs vins aux bons endroits. De plus, il leur faudra augmenter leur production, ce qui ne se fera pas du jour au lendemain.

Avec les informations de Dominique Panebianco

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine