La légende du hockey Wayne Gretzky était de passage à Trois-Rivières, mardi soir, pour assister à la partie de baseball de son fils, qui a d'ailleurs réussi à frapper un circuit pour le compte de son équipe, les Aigles.

Un texte de Catherine Bouchard

Le mythique joueur a fait une entrée remarquée dans le stade, plus d’une heure après le début de la partie. Les amateurs étaient très nombreux à venir demander à « la Merveille » des autographes tout au long du match. M. Gretzky a été très généreux, prenant des photos et signant les chandails et les cartes de hockey entre chacune des manches.

« On se sent vraiment fier. C’est lui qui détient le record. C’est vraiment spécial comme feeling, de voir le plus grand joueur de hockey », se réjouissait un jeune amateur de hockey, après avoir obtenu un autographe sur la carte de son joueur préféré.

« Ça fait partie du jeu, a pour sa part commenté M. Gretzky. Ça fait partie de ce que c’est qu’être un joueur de la Ligue nationale de hockey. Parfois, tu ne pourras pas tout signer, mais tu essaies de rejoindre tout le monde. J’ai encore des autographes de Dave Keon,Tim Horton et Johnny Bower que ma mère est allée chercher quand j’avais six ou sept ans. »

La présence de son père semble avoir inspiré Trevor Gretzky, qui a frappé son premier circuit de la saison lors de ce match.

Le directeur général des Aigles, René Martin, indique que les Gretzky sont une famille très unie.

« Il [Trevor Gretzky] en parlait tantôt à d’autres joueurs, il joue toujours loin de son père et c’est une famille qui est très proche, alors je suis sûr qu’il va être très content », affirmait M. Martin avant le match mardi.

Wayne Gretzky sera de retour mercredi soir pour voir à nouveau son fils jouer au stade Stéréo Plus. Il entend aussi profiter de la journée pour découvrir Trois-Rivières avec sa famille.

Plus d'articles

Commentaires