Retour

10 millions en lingots volatilisés : le conteneur retrouvé vide à l'est de Montréal

Le conteneur qui a été volé mercredi au port de Montréal a été retrouvé samedi dans une zone industrielle de Repentigny sans sa précieuse cargaison, dont la valeur est estimée à 10 millions de dollars.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a confirmé qu'il s'agit bien du conteneur dérobé il y a quelques jours.

La cargaison renfermait une grande quantité de lingots d'argent. Le contenu de 16 tonnes demeure introuvable.

Le conteneur et sa remorque ont été abandonnés sur une rue d'un secteur industriel, peu de temps après le vol, dans la nuit de mercredi à jeudi, selon ce qu'a remarqué Sylvain Robert, qui travaille juste en face.

« Depuis jeudi matin qu'elle est là. Quand j'ai ouvert les barrières jeudi, elle était là. Mercredi, elle n'était pas là », a confié à Radio-Canada M. Robert, chauffeur pour la compagnie Mini-Conteneur. 

Un magot difficile à vendre

Le vol s'est produit au port de Montréal, un lieu qui compte de nombreuses caméras de surveillance, et dont l'accès est strictement contrôlé.

Mais les voleurs devront se montrer tout aussi audacieux s'ils veulent vendre une si grande quantité d'argent dont la valeur est évaluée à 10 millions de dollars, dit Abraham Rogozinsky, qui achète et vend des métaux précieux

« Ils ont pris quelque chose qu'ils ne seront jamais capables de vendre. C'est très difficile de s'en débarrasser. La seule personne qui pourrait s'en servir, ce serait peut-être une grande mine », dit M. Rogozinsky.

La police demande l'aide du public pour retrouver les voleurs. C'est d'ailleurs un citoyen qui a averti le SPVM de la présence du conteneur sur la rue Saint-Paul.

Un véhicule qui est utilisé pour tirer des semi-remorques a aussi été volé, mais il n'a pas encore été retrouvé. Il s'agit d'un camion Freightliner blanc 1997, dont la plaque d'immatriculation est le L548854.

Les voleurs se sont emparés du véhicule dans l'ouest de l'île, mais la cargaison, elle, a été dérobée dans le port de Montréal.

D'après les informations de Bahador Zabihiyan et Pascal Robidas

Plus d'articles

Commentaires