Retour

100 humoristes ouvriront le 1er Grand Montréal Comédie Fest

Le Grand Montréal Comédie Fest se veut ambitieux pour sa première édition : 100 artistes se relaieront pendant 100 minutes lors du spectacle d'ouverture le 1er juillet au Théâtre Olympia, à Montréal.

Expérimenté, jeune, femme, homme, vedette ou issu de la diversité, chaque artiste n’aura qu’une seule minute pour faire rire le public, indique l’organisme dans un communiqué mercredi. Le concept est signé par Gabriel D'Almeida Freitas.

Par ailleurs, de nouveaux spectacles s’ajoutent à la programmation, dont deux soirées tardives pour les amateurs de franc-parler avec Jay Du Temple (6 juillet) et Rosalie Vaillancourt (13 juillet), toujours dans la salle de la rue Sainte-Catherine.

La soirée (extra) ordinaire de Mère Ordinaire suivra le 14 juillet, avec au menu une présentation PowerPoint moyenne, un peu de thérapie et quelques anecdotes sous la houlette de Bianca Longpré.

Quant aux prestations de Louis-Josée Houde, le mystère demeure entier. Les organisateurs du Grand Montréal Comédie Fest se contentent de dire que l’humoriste sera bel et bien de la partie, quelque part entre le 1er et le 15 juillet, soit la durée complète du festival.

L’abreuvoir et Le bordel comédie club accueilleront des soirées à l’américaine, où cinq humoristes se passeront le micro, tandis que la série cabaret s’attaquera à des thèmes politiques, à commencer par une première soirée, F*ck la culture du viol.

Enfin, on connaît un peu plus de détails sur les deux spectacles livrés en simultané à Montréal, Saint-Eustache et Châteauguay, les 5 et 6 juillet. Neuf artistes, dont Jean-François Mercier, Jean-Thomas Jobin et Dominic Paquet, voyageront d’une salle à l’autre par différents moyens de transport.

Les billets sont déjà en vente.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »