Retour

Abanda et Shapovalov poursuivent leur route à Flushing Meadows, Auger-Aliassime éliminé

Les Canadiens Françoise Abanda et Denis Shapovalov ont remporté leur match de deuxième tour, mercredi après-midi, aux qualifications des Internationaux des États-Unis. Leur compatriote Félix Auger-Aliassime n'a pas eu la main aussi heureuse.

La 12e tête de série des qualifications, la Québécoise Françoise Abanda, a vaincu l'Allemande Antonia Lottner en deux manches de 6-4 et 6-2.

Au prochain tour, elle fera face à la Slovaque Viktoria Kuzmova, 23e tête de série.

Le match a duré 70 minutes. Classée 118e au monde, Abanda a atteint le deuxième tour du tableau principal des Internationaux de France et de Wimbledon plus tôt cette année.

Shapovalov passe, Auger-Aliassime trébuche

L'Ontarien de 18 ans, deuxième tête de série des qualifications, a été victime de deux bris consécutifs en deuxième manche, ce qui a permis au Portugais de se bâtir une avance de 5-2.

Comme il a su le démontrer lors de sa brillante semaine à la Coupe Rogers, Shapovalov a rebondi en gagnant les cinq derniers jeux de la manche, dont deux au service d'Elias.

Lors de ses trois derniers jeux au service, Shapovalov n'a accordé qu'un seul point. Il a remporté le match 6-3 et 7-5.

Au dernier tour des qualifications, Shapovalov sera opposé au Tchèque Jan Satral.

L’Ukrainien Sergiy Stakhovsky a éliminé Auger-Aliassime en deux manches de 7-6 (10/8) et 6-4. Le match a duré 1h 39 min.

Le joueur de tennis de 17 ans s'est incliné malgré une solide prestation au service, tout particulièrement en première manche lors de laquelle il a réussi six de ses neuf as, 73% de ses premières balles et n'a fait face à aucune balle de bris.

Lors du bris d'égalité de cette manche initiale, longue de 56 minutes, Auger-Aliassime a concédé les quatre premiers points et s'est retrouvé devant deux balles de manche qu'il est parvenu à sauver.

Il a lui-même profité de deux balles de manche, la première au service de l'Ukrainien qui a réussi à égaler le score 7-7, et la seconde alors que le jeune montréalais servait avec une avance de 8-7.

Stakhovsky a réussi deux mini-bris consécutifs avant de clore la première manche à son service.

Pour sa part, Peter Polansky a eu le meilleur 3-6, 6-4, 6-3 face au Slovène Blaz Rola dans un duel qui s'est étiré sur 1 h 50. L'Ontarien de 29 ans s'est donc approché à une victoire d'une troisième participation au tableau principal.

Finalement, Frank Dancevic a défait le Français Stéphane Robert 6-3, 6-7 (7/6), 7-5 dans un long duel de 1 h 55.

Âgé de 32 ans et classé 358e au monde, Dancevic vise une première participation au tableau principal d'un tournoi majeur depuis 2014.

Dancevic a maintenant rendez-vous avec le Moldave Radu Albot, classé 139e au monde.

Plus d'articles

Commentaires