Retour

Accident de travail mortel sur un chantier du Port de Montréal

Un travailleur de 52 ans est mort après avoir fait une chute de sept mètres, jeudi matin, sur le chantier de la nouvelle gare maritime de Montréal.

L’homme travaillait sur une structure d’acier du quai Alexandra, dans le Port de Montréal. Il a été transporté à l’hôpital, où son décès a été constaté.

Le chantier a été fermé. Les employés, sous le choc, ont été libérés pour le reste de la journée. Ils reprendront le travail demain.

Les conditions de travail dénoncées

Un ouvrier et un inspecteur syndical ont contacté Radio-Canada pour dénoncer les conditions de travail sur ce chantier.

Sous le couvert de l'anonymat, un employé s'est plaint du manque de nettoyage. Selon lui, le chantier n'est jamais vidé de ses rebus. Il a ajouté que les employés se font aussi rappeler tous les jours l'échéancier du 6 mai qui arrive à grands pas. Des informations corroborées par un responsable syndical, qui n'a également pas voulu s'identifier.

La vice-présidente aux affaires publiques du Port de Montréal, Sophie Roux, a indiqué n'avoir rien constaté d'anormal pendant ses nombreuses visites du chantier. Elle a assuré que l'échéancier est resté le même.

« On a toujours eu les mêmes échéanciers. On a même une gare alternative à l'est du pont Jacques-Cartier qui serait prête pour le 6 mai, advenant un retard avec le nouveau terminal de croisière », a dit Mme Roux.

L'entreprise Pomerleau, responsable du chantier, n'a pas voulu commenter.

Une enquête de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) est en cours. Il faudra attendre ses conclusions pour déterminer les causes exactes de cet accident de travail.

Avec les informations de René Saint-Louis

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine