Retour

Action de disgrâce pour les Alouettes contre les Argos

Malgré le temps magnifique au-dessus du stade Percival-Molson, les Alouettes ont subi revers de 25-17, un troisième de suite, lundi après-midi contre les Argonauts de Toronto.

Un texte de Jean-Patrick Balleux

Les hommes de Jim Popp ont mis du temps à se mettre en mode action et en état de grâce. Moins de deux minutes après le coup d'envoi, les Argonauts ont pris l'avance 7-0. Une passe de 20 verges de Trevor Harris a mené au touché de Diontae Spencer.

On pourrait presque dire qu'Henoc Muamba a été à l'origine du réveil des Alouettes. Le nouveau secondeur, récemment acquis après avoir été largué par les Colts d'Indianapolis de la NFL, a intercepté un ballon au deuxième quart. Un placement a suivi pour porter le score à 7-3. Le Montréalais a également enregistré un sac du quart.

Juste avant la pause, Tyrell Sutton a inscrit un premier touché. Malgré la transformation ratée de Boris Bede, les Alouettes menaient 9-7.

Ils ont cependant perdu les services de Rakeem Cato jusqu'à la fin du match. Le quart, qui en était à son premier départ contre les Argonauts, s'est blessé au haut du corps à la fin de la première demie. Après la rencontre, Cato a dit qu'il croit avoir subi une commotion cérébrale.

L'ont remplacé Anthony Boone, puis par Tanner Marsh, qui aura été victime d'une interception, d'un sac du quart et d'un ballon glissant en quelques minutes. Horrible.

Après un placement torontois, Bede a permis aux siens d'égaliser la marque à 10-10 grâce à un botté de dégagement de 57 verges dans la zone payante.

Les Argonauts ont conclu la rencontre avec trois touchés, dont celui de Brandon Whitaker qui a certainement apprécié le moment contre son ancien club. Sursaut montréalais en fin de match avec une passe de touché de Marsh à B.J. Cunningham. La marque : 25-17.

Viser une place dans l'Ouest

C'était la deuxième fois cette saison que les Alouettes perdaient trois matchs consécutifs. Ainsi, leurs chances de survie pour les éliminatoires se comparent aux feuilles d'automne : il y en a de moins en moins dans l'air. Les membres 2015 des Alouettes tentent de ne pas devenir la première équipe à rater les séries depuis la renaissance du club en 1996. L'équipe trône au 4e et dernier rang de la Division est.

Avec 10 points, le club caresse toujours la possibilité de se qualifier pour les séries dans la Division ouest. Règle du croisement oblige : même avec une 4e place dans l'Est, les Alouettes pourraient disputer la demi-finale dans l'Ouest si l'équipe termine la saison avec plus de points que le club de 3e position. Prochain match des Alouettes : dimanche contre les Tiger-Cats de Hamilton.

Plus d'articles

Commentaires