Retour

Agression armée sur le mont Royal : le suspect comparaît

Jean Therrien, 47 ans, accusé de tentative de meurtre, a comparu mercredi par vidéoconférence en lien avec une agression armée commise lundi soir contre un homme de 56 ans sur le mont Royal, à Montréal.

L’accusé, qui a nié les faits, a indiqué vouloir se passer des services d’un avocat en se représentant seul.

Il a été arrêté mardi matin lors d'une battue organisée dans le secteur où l'agression s'est produite.

La victime se promenait avec son fils de 31 ans sur un sentier lorsque l’accusé l'a l’aveuglée avec une lampe de poche avant de lui asséner des coups avec « un objet tranchant ou coupant ».

Grièvement blessée au ventre, la victime a été transportée à l’hôpital, où elle a été opérée. On ne craint plus pour sa vie.

Les policiers, qui se sont rapidement rendus sur les lieux de l’attaque, ont procédé à l’arrestation du présumé agresseur. « Sur lui, il y avait des preuves suffisantes pour procéder à son arrestation », a indiqué le SPVM.

Selon nos informations, l'homme était connu des policiers pour des problèmes de santé mentale. Il avait en sa possession plusieurs couteaux et une lampe de poche. Ce serait un itinérant qui aurait déjà bénéficié des services d’urgence de la Mission Old Brewery, selon le directeur général de l'organisme, Matthew Pearce.

Plus d'articles

Commentaires