Comme il n'y a que trois équipes éliminées dans la Ligue canadienne de football (LCF), il est plutôt rare que deux d'entre elles s'affrontent. C'est pourtant ce que feront les Alouettes et les Tiger-Cats pour la deuxième fois en trois semaines.

Un texte de Jean St-Onge

Les Alouettes auront un visage complètement transformé pour ce dernier match de la saison quand ils tenteront de mettre un terme à leur série de 10 revers, la plus longue de leur histoire.

Naturellement, le changement le plus visible sera au poste de quart où Matthew Shiltz deviendra le 12e joueur à obtenir un départ depuis Anthony Calvillo.

Shiltz a été un des éléments encourageants de cette pénible saison.

Invité au camp d’entraînement après une belle prestation au mini-camp en Floride, Shiltz a bien répondu lors des matchs du calendrier pré-saison.

Envoyé dans la mêlée lors de 3 des 4 derniers matchs de l’équipe, l’ancien de l’Université Butler a probablement été le meilleur quart utilisé par les Alouettes cette saison.

Il a complété 28 de ses 45 passes pour 62,2 % d’efficacité avec un touché et une interception.

Pour la première fois, il arrivera dans le match à pointage égal, ce qui est fort différent selon l’entraîneur-chef Kavis Reed.

« Cette fois, je veux le voir agir comme chef d’orchestre, bien diriger les receveurs en sautant sur le terrain. Je veux le voir concentré dès le départ et mener une bonne première série en attaque, qu’elle se termine avec des points ou non. Je veux le voir faire avancer le ballon avec patience et agir comme un bon quart partant. »

« C’est un niveau de stress différent quand vous êtes le partant. Quand, on arrive en relève, il n’y a pas vraiment de pression. »

Reed a aussi de grandes attentes envers Antonio Pipkin qui viendra en relève en deuxième demie, si tout se déroule comme prévu.

Pipkin a joué pour l’Université Tiffin en Ohio, où il a brisé tous les records d’équipe dans ce programme de 2e division. Il a fini son parcours avec 85 passes de touché contre 28 interceptions. Les dépisteurs disaient de lui qu’il avait le talent pour évoluer à un meilleur niveau.

Ses performances lui ont valu d’être invité au Senior Bowl où il impressionné les Cardinals de l’Arizona au point de se faire offrir un contrat. Retranché juste avant les matchs préparatoires, Pipkin a rejoint les Alouettes en juillet.

Brodeur-Jourdain amoché

Les Alouettes pourraient aussi avoir un nouveau joueur de centre pour remettre le ballon aux deux jeunes quarts.

Cory Tucker a effectué la plupart des remises lors des séances d’entraînement de mardi et mercredi.

Luc Brodeur-Jourdain s’est blessé à une cheville vendredi dernier et a fini la rencontre sur un seul pied ou presque.

Il ne faudrait pas être surpris de voir le sympathique Maskoutain rater le dernier rendez-vous de la saison, même si comme d'habitude, il fera tout ce qui est humainement possible pour être de la partie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine