Retour

Amir Khadir prêt à rencontrer Le Pen en dernier recours

Bien qu'il admette que ses idéologies soient opposées aux siennes, Amir Khadir se dit prêt à rencontrer la présidente du Front national, Marine Le Pen, qui est actuellement de passage au Québec.

« Comprenez-moi bien, c'est par humanisme que je me suis offert », a déclaré le député de Mercier, qui désire démontrer à Marine Le Pen « que le Québec n'est pas un terrain xénophobe ».

Le cabinet du premier ministre Couillard a assuré qu'il ne rencontrera pas la présidente du Front national. Le chef de l'opposition Pierre Karl Péladeau non plus. La Coalition avenir Québec a quant à elle été approchée par le parti d'extrême droite pour une rencontre, mais le parti de François Legault a décliné l'invitation.

Marine Le Pen passera la semaine au Canada. Elle se déplacera demain à Québec dans le cadre de la journée de la francophonie, où elle prendra la parole.

Plus d'articles

Commentaires