Andrew Shaw ne sera pas en uniforme pour le match du Canadien jeudi soir contre les Sénateurs d'Ottawa au Centre Bell. Pas plus qu'il ne participera à ceux à Ottawa samedi et Toronto dimanche.

L'attaquant du Canadien de Montréal a été suspendu trois matchs pour avoir assené une violente mise en échec par derrière au défenseur Connor Hobbs, des Capitals de Washington mardi soir lors de sa première rencontre dans son nouvel uniforme. L'incident est survenu avec un peu plus de deux minutes à jouer en deuxième période.

Nathan Walker s'est aussitôt porté à la défense de son coéquipier et a engagé le combat contre Shaw. Ce dernier a non seulement eu le dessus, mais il s'est même permis d'inviter la foule à l'encourager de sa main droite pendant qu'il retenait le chandail de son adversaire de l'autre main.

Hobbs a été retranché jeudi par les Capitals, tout comme Lucas Johansen. Le choix de premier tour des Capitals au dernier repêchage est le frère de Ryan Johansen, des Predators de Nashville. 

Cependant, la soirée de travail de Shaw a aussitôt pris fin. Les arbitres lui ont imposé deux pénalités majeures, une punition de mauvaise conduite et une inconduite de match.

Mercredi, le département de la sécurité de la Ligue nationale de hockey avait convoqué Shaw à une audience téléphonique le lendemain.

Le printemps dernier, pendant le premier tour des séries éliminatoires, Shaw avait été suspendu pendant un match à la suite d'une remarque à caractère homophobe. Il s'était aussi vu infliger une amende de 5000 $ US.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine