Retour

Antti Niemi représentera le Canadien pour le trophée Bill-Masterton

Le gardien Antti Niemi est le candidat du Canadien de Montréal pour l'obtention du trophée Bill-Masterton. Le vétéran a devancé dans l'ordre les attaquants Brendan Gallagher et Nicolas Deslauriers.

Au terme d'un scrutin mené auprès du Tricolore, Niemi a récolté 35 points, dont 8 votes de 1re place, pour succéder à son coéquipier Paul Byron.

Le trophée, créé en 1968 après le décès de Bill Masterton au cours d'un match, récompense l'esprit sportif, la persévérance et le dévouement au hockey.

Dans le cas de Niemi, cette mention est survenue à la suite de performances inattendues de la part d'un portier que le directeur général Marc Bergevin a réclamé au ballottage le 14 novembre, au moment où Carey Price et Al Montoya se trouvaient sur le carreau.

Quelque quatre mois plus tard, Niemi présente des statistiques qui se situent parmi les meilleures de sa carrière de 10 saisons dans la LNH.

En 17 matchs avec le Tricolore, dont 15 à titre de partant, Niemi affiche une moyenne de buts accordés de 2,25 et un taux d'arrêts de 93,6 %. Vendredi dernier à Buffalo, le Finlandais a signé son premier blanchissage depuis le 22 décembre 2015.

Le champion de la Coupe Stanley a jusqu'ici maintenu un dossier de 6-4-4 avec le Bleu-blanc-rouge.

En apprenant sa nomination, Niemi a eu une pensée pour deux illustres compatriotes, incluant un ancien porte-couleurs du Canadien, dont la persévérance a été couronnée en 2002 et 2006, respectivement.

« C'est certain que ça me rappelle Saku [Koivu] et Teemu [Selanne], qui ont gagné le trophée après leurs batailles respectives. Aussi, ça représente l'attitude face à la vie et au hockey ainsi que la persévérance dans les moments difficiles », a indiqué Niemi.

Outre Koivu (2002), quatre joueurs du Tricolore ont remporté le trophée, soit Claude Provost (1968), Henri Richard (1974), Serge Savard (1979) et Max Pacioretty (2012).

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards