Retour

Après deux morts, le virage à droite est interdit sur la 116 à Saint-Basile

Une manifestation citoyenne organisée il y a trois semaines pour dénoncer la mort de deux piétons a convaincu Transports Québec de sécuriser la dernière intersection qui permettait encore aux automobilistes de tourner à droite au feu rouge sur la route 116 à Saint-Basile-le-Grand, en Montérégie.

Le rassemblement, qui avait réuni des citoyens de Saint-Basile-le-Grand et de Saint-Bruno-de-Montarville, la municipalité voisine, visait à dénoncer plus spécifiquement un passage piétonnier jugé dangereux à l'intersection du boulevard du Millénaire, près de la gare de train de banlieue, où un père de famille a été happé à mort le 12 janvier.

Face aux critiques, le ministre des Transports, André Fortin, avait promis d'agir.

Le virage à droite au feu rouge en provenance de la route 116 en direction ouest vers le boulevard du Millénaire a d'abord été interdit le 31 janvier 2018.

Puis voilà, le ministère des Transports (MTQ) a annoncé mardi qu'il serait bientôt interdit à ces mêmes automobilistes de virer à droite au feu rouge à l'intersection de la montée des Trinitaires. Cette interdiction entrera en vigueur jeudi.

« Ces mesures de sécurité additionnelles sont mises en place de manière préventive dans le but d'assurer la sécurité des usagers de la route », écrit le MTQ par voie de communiqué.

Il n'y a que deux feux de circulation sur la route 116 à Saint-Basile-le-Grand. Le virage à droite au feu rouge est déjà interdit depuis longtemps aux automobilistes circulant en direction est.

Plus d'articles