Retour

Après Québec, des banderoles hostiles à l'immigration font leur apparition à Montréal

Des militants anti-immigration ont installé des banderoles à Montréal sur lesquelles est inscrit le mot « remigration », qui réfère au retour des migrants dans leur pays d'origine.

L'une des banderoles a été installée près du Stade olympique dans la nuit de dimanche à lundi, où des centaines de demandeurs d'asile sont hébergés temporairement.Elle a cependant été rapidement enlevée par des agents de sécurité.

Atalante Québec revendique ces actesLe groupe Atalante Québec affirme sur sa page Facebook avoir installé une dizaine de banderoles à Montréal.Dans son message, Atalante Québec s’en prend vertement aux « grands médias » pour « leur travail bâclé et démagogique ». Le groupe s’estime victime de procès d’intention, d’amalgames et de chasse aux sorcières.Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) confirme avoir transmis ces renseignements à son unité des crimes haineux. Les enquêteurs vont tenter de déterminer s’il y avait une intention criminelle derrière ces actes.Le SPVM dit ne pas avoir reçu d’autres banderoles, mais indique qu’elles ont pu avoir été enlevées.Des banderoles similaires avaient été installées à Québec la semaine dernière.

Plus d'articles

Commentaires