Retour

Arrêt des procédures contre le chef mafieux Andrew Scoppa

Andrew Scoppa, un influent chef de clan de la mafia montréalaise, a été libéré vendredi matin au palais de justice de Montréal.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales a demandé et obtenu un arrêt des procédures contre lui et deux coaccusés, Fabio Malatesta et Nicola Valiente, dans une affaire de possession et de trafic de cocaïne.

Il ne s’agit pas d’un arrêt des procédures en vertu de l’arrêt Jordan sur les délais déraisonnables, mais plutôt d’une requête appelée nolle prosequi. Le Code criminel permet à la poursuite de demander un tel arrêt des procédures, sans avoir à le justifier.

Andrew Scoppa avait été arrêté avec sept autres personnes en février 2017 dans une opération de démantèlement d'un réseau de trafic de drogues.

Il était accusé en lien avec la saisie de plus de 100 kilos de cocaïne dans un logement et une voiture garée dans la Tour des Canadiens, à Montréal.

Lors de ces arrestations, les policiers avaient annoncé avoir décapité le crime organisé montréalais et, surtout, avoir neutralisé ceux qui risquaient de prendre la relève.

Avec des informations d’Isabelle Richer

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce que vous préférez à propos de l’automne selon votre signe





Rabais de la semaine