Retour

Attaque d'une fillette à Brossard : le propriétaire du chien en cour

Le propriétaire du chien qui a attaqué une fillette dans un parc de Brossard, dimanche après-midi, comparaîtra ce matin au palais de justice de Longueuil dans une autre affaire. L'individu pourrait également faire face à des accusations pour l'attaque de l'un de ses chiens contre une fillette de huit ans.

Le suspect a omis de se présenter à une séance de prise d'empreintes digitales, brisant ainsi des conditions dans un autre dossier. C'est pour cette raison que les policiers l'ont arrêté à la suite de l'attaque de son chien et qu'il comparaîtra à titre de détenu.

L'un des deux pitbulls de l'homme, qui habite à trois maisons du parc, a attaqué la fillette un peu après 15 h, hier après-midi. Sans raison apparente, le chien a attaqué la fillette à la tête, au visage et à une main.

L'intervention musclée du propriétaire du chien a permis, non sans difficulté, de soustraire la fillette des crocs de l'animal. La fillette a subi une longue chirurgie, mais son état de santé demeure inconnu. Le porte-parole du Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL), Tommy Lacroix, précise que sa vie n'est pas menacée.

Le propriétaire de l'animal s'est réfugié chez lui avec ses deux pitbulls après l'attaque. Les policiers ont dû négocier avec le propriétaire des chiens pendant quelques heures avant qu'il ne consente, vers 19 h, à remettre les animaux aux autorités.

Les chiens seront examinés afin de déterminer s'ils avaient la rage ou une autre maladie lors de l'agression. Ils subiront également des évaluations comportementales afin de déterminer s'ils seront abattus ou s'ils seront restitués à leur propriétaire.

L'enquête se poursuit également afin de déterminer si des accusations seront portées contre le propriétaire des chiens.

Plus d'articles

Commentaires