Retour

Au cœur du Lan ETS, paradis montréalais des jeux vidéo

Près de 2500 personnes participent en fin de semaine au 15e Lan ETS, qui bat son plein à la place Bonaventure de Montréal.

Un texte de Simon Rail-Laplante

Des équipes d’un peu partout au pays et des États-Unis s’affrontent dans diverses compétitions de jeux vidéo. Entre les rondes éliminatoires en vue des finales de dimanche, les participants peuvent discuter avec les vedettes présentes, tester des nouveautés technologiques et regarder les autres joueurs en action.

Le Lan ETS en photos

La Place Bonaventure est comble et fourmille de participants. Vendredi soir, les compétiteurs ont branché machines, écrans, casques d’écoute, souris et claviers : un vrai travail de logistique.

Depuis tôt samedi matin, installés à leur table respective, les joueurs s’échauffent et procèdent aux parties de qualification. La salle bourdonne, les compétiteurs discutent des stratégies durement planifiées lors de précédentes séances d'entraînement.

Plus la journée avance, plus la tension monte, au point d’être palpable. Samedi après-midi a lieu le début des éliminatoires et déjà, des participants quittent le site, amers de leur défaite. Pour décompresser entre les parties, les compétiteurs peuvent participer ou assister aux différentes activités organisées sur place.

Parade de costumes

La costumade, un évènement mieux connu sous le nom de cosplay, est une activité très prisée du Lan ETS de Montréal. Les participants entrent en scène déguisés en leur personnage favori, tout en essayant de charmer les juges.

Leurs notes dépendent de la qualité du costume et de la performance des participants sur scène.

Les sièges se sont rapidement remplis et les derniers arrivés se sont massés sur les côtés pour voir défiler les participants.

Tester ses habiletés contre Stéphanie Harvey

Plusieurs joueurs tentent de se mesurer à Stéphanie Harvey, la joueuse étoile canadienne de Counter-Strike : Global Offensive. Lors d’échanges de tirs en duel, les spectateurs sont témoins du désarroi et de l’étonnement qui marquent le visage des joueurs vaincus.

Les internautes peuvent d’ailleurs suivre le carnage en direct sur la chaîne Twitch de la championne.

Casques de réalité virtuelle et nouveaux périphériques

De nombreux kiosques et postes d’essais sont ouverts à la place Bonaventure. Les amateurs peuvent entre autres y tester Resident Evil 7 et le jeu de course Dirt, munis de casques de réalité virtuelle.

Les jeux Battlefield I et For Honor sont également mis à disposition du public avec les dernières technologies disponibles sur le marché. De quoi faire saliver tout joueur ou amateur de technologie.

En route vers la coupe

Les parties les plus importantes commenceront dimanche pour les meilleures équipes, qui tenteront leur chance aux jeux Overwatch, League of Legends et Counter-Strike.

Les gagnants des différents tournois recevront leurs prix en fin d’après-midi dimanche. En tout, 35 000 $ sont en jeu. Il est possible de suivre les parties en temps réel sur la plateforme Twitch du Lan ETS.

Plus d'articles