L'Impact de Montréal aura l'occasion de consolider son 6e rang, le dernier qui donne accès aux séries, dans l'Est samedi lors d'un duel contre l'une des pires équipes de la MLS, les Rapids du Colorado.

Le onze montréalais tentera non seulement de remporter un premier duel sur la route dans ce voyage de quatre matchs à l'étranger après des défaites contre les Red Bulls de New York et Orlando City, mais aussi de savourer un premier succès au Dick's Sporting Goods Park après deux revers.

« Nous devons oublier le dernier match et nous concentrer sur celui qui vient, a dit l'entraîneur-chef Mauro Biello. Évidemment, c'est un match important et même si nous sommes en position favorable pour les séries, nous devons accumuler des points pour nous assurer d'y être.

« Nous sommes déçus de la façon dont nous avons entamé le dernier match et cela nous a couté cher. La concentration est la clé au plus haut niveau. Nous sommes une très bonne équipe et nous avons beaucoup de qualité, ce qui nous aidera à revenir sur le bon chemin. »

Malgré la défaite de 2-1 mercredi soir à New York, le Bleu-Blanc-Noir détient toujours un point d'avance sur Orlando City, avec un match en main.

L'Impact sera de nouveau privé d'Anthony Jackson-Hamel, Wandrille Lefèvre et Johan Venegas, tous retenus par leur sélection nationale.

Marco Donadel, lui, ratera le match à Denver en raison d'une suspension pour accumulation de cartons jaunes, tandis que le défenseur Ambroise Oyongo purgera sa suspension d'un match à la suite d'un carton rouge écopé contre les Red Bulls.

Oyongo aurait dû aussi représenter son pays, mais des problèmes de visa l'ont empêché de porter les couleurs du Cameroun.

En revanche, l'Impact pourra compter sur Ignacio Piatti et Maxim Tissot. Piatti s'est entraîné pendant toute la semaine après avoir passé une dizaine de jours au chevet de son père en Argentine. Tissot, lui, pourrait être disponible puisqu'il rejoindra l'équipe canadienne, à Washington dimanche.

« Si nous prenons ce que nous avons bien fait en deuxième demie à New York, l'esprit qu'on avait et que nous faisons quelques ajustements, nous serons bien samedi, a expliqué le gardien Evan Bush. Ce sera un gros match et nous avons hâte de le jouer. »

Même si les Rapids (8-13-10) n'ont accordé que 38 buts, ils pointent au dernier rang de l'Association de l'Ouest avec 34 points.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine