Retour

Axl, Slash et Duff, de Guns N' Roses, sont de retour à Montréal 25 ans plus tard

Le groupe Guns N' Roses sera en spectacle samedi au parc Jean-Drapeau. La tournée marque le retour de la bonne entente entre les membres originaux de la formation. D'ailleurs, il y a 25 ans, la fin abrupte de leur spectacle au stade olympique de Montréal avait provoqué la colère et le chaos.

Un texte de Julie Jasmine Boudreau

Certains mélomanes gardent un très mauvais souvenir du passage du groupe californien à Montréal, il y a 25 ans, à cause de l’émeute au stade olympique.

Le 8 août 1992, une pièce pyrotechnique atteint le chanteur et guitariste de Metallica, James Hetfield, en plein concert. Le groupe, qui joue en première partie de Guns N’ Roses, interrompt son spectacle pour que le chanteur puisse se rendre à l'hôpital.

Deux heures plus tard, Guns N' Roses commence sa prestation, mais son chanteur, Axl Rose, décide d'y mettre fin après environ 40 minutes. Une émeute survient alors dans la foule de près de 55 000 spectateurs.

Carrière courte mais prolifique

Guns N' Roses se fait connaître en 1987 après avoir lancé l'album Appetite for Destruction. Avec ses 18 millions d'exemplaires vendus, le disque détient le record de vente pour un premier album d'un groupe aux États-Unis.

Le groupe enregistre plusieurs chansons qui deviennent très populaires, dont Sweet Child O' Mine, Paradise City, November Rain et Welcome to the Jungle.

Même s'il n'est actif que pendant une courte période, Guns N' Roses figure parmi les groupes ayant connu le plus de succès, avec près de 100 millions d'albums vendus.

En carrière, la formation connaît des hauts et des bas. Au cours des années 1990, presque tous les membres, dont le célèbre guitariste Slash, désertent tour à tour le groupe, laissant Axl Rose seul à bord.

Il aura fallu attendre plus de 20 ans pour que le duo Slash-Axl Rose remonte sur une même scène. C’est arrivé en Californie en 2016 au festival Coachella, l'un des festivals de musique les plus célèbres au monde avec celui de Glastonbury, en Angleterre. Ce premier concert a donné naissance à une tournée.

À quelques heures de la visite du groupe à Montréal, l'imposante scène du parc Jean Drapeau prend vie.

Toutefois, cette tournée de la réconciliation n'est pas pour toutes les bourses, car le prix d'entrée est de 158 $.

Beau temps, mauvais temps, le spectacle aura lieu samedi au parc Jean Drapeau. Souhaitons qu’Axl Rose soit dans de meilleures dispositions qu'en 1992.

Plus d'articles

Commentaires