Le garçon n'a que 18 ans, mais il se démarque déjà avec les grands.

Un texte d'Antoine Deshaies

Ballou Jean-Yves Tabla a encore une fois animé le spectacle pour le onze montréalais. Après deux départs à Chicago et Los Angeles, Ballou a dû se contenter du rôle de super substitut contre Atlanta et il n’a pas raté sa chance.

Entré tout juste après l’heure de jeu, le Québécois a impressionné par sa vitesse et sa technique. Même s’il n’a pas marqué, il s’est fait remarquer. Ses dribbles n’avaient rien à envier aux joueurs plus expérimentés qu’il côtoie sur la pelouse.

« Ballou a été excellent, c’est un jeune qui grandit, a analysé l’entraîneur-chef de l’Impact Mauro Biello. Il peut changer l'allure du match et il nous a bien aidés à aller chercher la victoire aujourd’hui.

« On peut l’utiliser comme partant et comme substitut. Il est bon dans les deux rôles et c’est tout un atout dans mon jeu », a ajouté Biello.

« Il a d’immenses qualités offensives, a affirmé le capitaine Patrice Bernier. Il aime percuter, il aime dribbler, il aime jouer et il le fait avec confiance. Il apporte un vent de fraîcheur et d’optimisme à l’équipe. »

Les faits et gestes de Ballou étaient scrutés à la loupe par un visiteur de marque samedi. Octavio Zambrano, nouveau sélectionneur de l’équipe nationale canadienne, a regardé la rencontre aux côtés du Vice-président, Relations internationales et Développement technique de l’Impact Nick De Santis.

Nommé en mars, Zambrano s’est donné la mission de visiter les clubs canadiens pour rencontrer les joueurs susceptibles d’être sélectionnés en équipe nationale. Le dossier Ballou Jean-Yves Tabla est prioritaire pour Zambrano dans la mesure où le jeune homme possède la double citoyenneté canadienne et ivoirienne.

Puisqu’il n’a encore jamais joué en équipe nationale séniore, il a encore le choix de représenter le Canada ou la Côte d’Ivoire. Il a toutefois porté les couleurs du Canada chez les moins de 20 ans et les moins de 17 ans.

« Je ne sais pas à quel point la Côte d’Ivoire le suit de près, mais nous tenons beaucoup à lui,a confié Zambrano à Radio-Canada Sports. Nous avons des arguments solides pour le convaincre de représenter le Canada et j’espère qu’on s’entendra avec lui. »

La carte maîtresse du Canada est la candidature de l’Amérique du Nord à l’organisation de la Coupe du monde de 2026. Logiquement, en tant que pays organisateur, le Canada serait qualifié d’office. Le pays a participé à la phase finale de la Coupe du monde une seule fois en 1986.

La Côte d’Ivoire, elle, a participé aux trois dernières, mais sans jamais aller au-delà de la phase de groupe.

« En 2026, Ballou aura 27 ans et il sera dans les meilleures années de sa carrière, ajoute Zambrano. Mais déjà on veut travailler fort pour se qualifier pour la Coupe du monde de 2022 au Qatar. »

Aucun doute, le sélectionneur canadien est à Montréal pour vendre sa salade. Il ne faudrait pas se surprendre si Ballou recevait une invitation pour le match de l’équipe canadienne à Montréal contre Curaçao le 13 juin prochain.

Et pourquoi pas un billet pour la Gold Cup cet été ?

Bernier aussi dans la mire de Zambrano

Anthony Jackson-Hamel a aussi choisi le bon moment pour marquer dans les arrêts de jeu. Son geste technique n’a pas échappé à l’œil du sélectionneur.

« C’était un but d’une grande qualité, analyse Zambrano. Son corps était bien positionné et ce n’était pas un coup de chance. »

À 37 ans, Patrice Bernier est aussi dans la mire d’Octavio Zambrano. Le capitaine de l’Impact n’a pas endossé le maillot canadien depuis janvier 2015.

Lorsque questionné sur la performance des « jeunes » canadiens de l’Impact, le patron de l’équipe nationale a débuté sa réponse spontanément en parlant du vieux guerrier.

« Patrice Bernier a été solide comme toujours ».

La possibilité de voir Bernier de retour en équipe nationale est bien réelle. Jusqu’à preuve du contraire, le numéro 8 de l’Impact n’a jamais fermé la porte.

La soirée du 13 juin au Stade Saputo devient soudainement encore plus intéressante.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine