Moins de 24 heures après avoir présenté sept nouveaux joueurs, l'Impact a confirmé mardi que Ballou Jean-Yves Tabla ne sera pas de retour avec l'équipe pour la saison 2018.

Le milieu de 18 ans n'était pas avec ses coéquipiers pour le premier jour du camp d'entraînement, au centre Nutrilait.

Le directeur technique du Bleu-blanc-noir, Adam Braz, a déclaré que le transfert de Ballou était imminent. « On est dans des discussions avancées avec un club. Je vais pas rentrer dans les détails, mais je ne pense pas qu’il va être avec nous cette année », a-t-il expliqué.

Des médias rapportent que le jeune homme, natif de la Côte d'Ivoire, se joindrait à l'équipe réserve du FC Barcelone, en deuxième division espagnole.

« On savait que Ballou voulait aller en Europe, a-t-il poursuivi. C’est son objectif, c’est son rêve, on savait ça. [L'entraîneur] Rémi [Garde] a parlé avec lui, il voulait qu’il reste. Mais à la fin, pour tout le monde, je pense que ça va être une bonne nouvelle. »

En 2016-2017, Tabla a été utilisé dans 21 matchs et a marqué 2 buts.

Il serait le premier produit de l'Académie de l'Impact de Montréal à être transféré en Europe.

Par ailleurs, le défenseur américain Kyle Fisher ne sera pas en mesure d'amorcer le camp en raison d'une blessure à la jambe.

Nouvelle saison, nouveaux visages

Patrice Bernier, Laurent Ciman, Hassoun Camara, Blemir Dzemaili, Ambroise Oyongo et maintenant, Ballou Tabla. La liste des joueurs qui ont quitté Montréal depuis la fin de la dernière saison s'allonge.

Le camp d'entraînement de l'équipe sera donc une période d'adaptation pour tous, particulièrement pour le nouvel entraîneur-chef, Rémi Garde, et pour les nouveaux venus, tels Saphir Taïder et Jeisson Vargas.

« On a perdu des gros piliers, a lancé le milieu de terrain de deuxième année, Samuel Piette. Certains vont devoir élever leur jeu d'un cran pour prendre la place des joueurs qui sont partis. »

Est-il l'un de ceux-là?

« Je crois bien, a-t-il dit. Je viens d’arriver, ça a été mes six premiers mois, mais je pense que j’ai fait ma place assez rapidement. Je suis un gars de la place et je parle toutes les langues du vestiaire. »

À savoir qui sera le prochain capitaine de l'équipe, le vétéran Ignacio Piatti, perçu comme favori, n'a pas voulu s'avancer.

« C’est l’entraîneur qui va décider. Moi, Evan Bush, Marco Donadel et Matteo Mancosu, nous sommes tous des vétérans qui allons travailler ensemble pour aider l’équipe », a-t-il assuré.

L'Impact s'envole mardi pour Miami, où la formation va poursuivre son camp d'entraînement. Elle disputera son premier match de la saison en MLS le 4 mars contre les Whitecaps à Vancouver.

Plus d'articles