Le milieu de terrain de l'Impact de Montréal Ballou Jean-Yves Tabla a offert ses excuses à l'équipe et à ses partisans, mercredi, après avoir brillé par son absence la veille.

« Je tiens à m’excuser auprès de mes coéquipiers, de mes entraîneurs, de l’organisation de l’Impact et des amateurs pour mon geste », a-t-il écrit dans une note sur Twitter.

Le milieu de terrain de 18 ans a fait la manchette aux États-Unis. Le réseau ESPN rapportait lundi que des clubs européens sont intéressés par ses services. L’Impact a confirmé l’existence d’une offre, qui n’était pas satisfaisante.

Le Québécois d’origine ivoirienne n’était pas au centre Nutrilait mardi. Le directeur technique Adam Braz avait dit aux médias que son absence était délibérée et que le club n’avait pas été averti.

« Oui, j’ai de l’ambition et je veux aller au plus haut de ma carrière, mais je suis conscient que j’ai une entente avec mon club actuel que je dois respecter.

« Je n’ai jamais voulu être une source de distraction et je continue tous les jours d’avoir le désir d’aider mon club à atteindre ses objectifs. »

La situation de Ballou coïncide avec la date limite des transferts dans le soccer nord-américain. La deuxième fenêtre de la saison dans la MLS se termine mercredi. À l’intérieur de cette fenêtre, les équipes peuvent échanger des joueurs entre elles ou embaucher des joueurs internationaux.

Plus d'articles

Commentaires