Mark Barberio est le dernier joueur en lice à avoir quitté le camp d'entraînement du Canadien. Le défenseur, absent mercredi matin à Brossard, a été soumis au ballotage à midi. Si aucune équipe ne le réclame d'ici jeudi midi, le Montréalais devra se rapporter aux IceCaps de Saint-Jean, à Terre-Neuve.

Un texte de Jean-Patrick Balleux

Le 13 juin dernier, le Canadien lui avait pourtant offert une prolongation de contrat de deux ans à un volet. Barberio a conclu la saison dernière avec 2 buts et 8 mentions d'aide en 30 matchs.

Questionné sur le choix de la direction de vouloir se départir de Barberio, Michel Therrien s'est contenté de dire que d'autres joueurs comme Greg Pateryn et Mikhail Sergachev avaient été meilleurs que lui au camp. 

« C'est difficile d'annoncer ce genre de décision à un gars comme Mark. ll a connu un camp correct, c'était bon. Mais il y a des gars qui sont passés devant lui. (Greg) Patteryn, (Zach) Redmond et on aime beaucoup Sergachev. C'est comme ça qu'on a pris nos décisions », a conclu Therrien au sujet de Barberio.

Le Québécois avait été embauché à titre de joueur autonome en juillet 2015 après deux saisons avec le Lightning de Tampa Bay. Il avait entamé la saison dans le club-école du Canadien. Le Québécois avait été embauché à titre de joueur autonome en juillet 2015 après deux saisons avec le Lightning de Tampa Bay.

Il restait 24 joueurs au camp mercredi, puisque Paul Byron soigne une pneumonie, alors que Brian Flynn s'est blessé au cou lors de la première période contre les Bruins à Québec.

Plus d'articles