Retour

Baseball majeur à Montréal : Cromartie attend la ligue

La nouvelle administration à l'hôtel de ville de Montréal n'a rien changé pour Warren Cromartie et son projet de ramener le baseball dans la métropole.

Un texte de Simon Cremer

« Nous sommes en mode attente », a dit l’ancien voltigeur des Expos, à quelques jours des deux duels entre les Blue Jays de Toronto et les Cardinals de Saint Louis.

« La nouvelle administration ne change rien. Je n’ai pas encore rencontré la mairesse, mais j’ai hâte de le faire et de continuer le dialogue pour ramener le baseball à Montréal », a expliqué Cromartie dans une entrevue téléphonique.

La mairesse Plante ne sera pas aux matchs de la semaine prochaine. Son cabinet a indiqué qu’elle sera plutôt au conseil municipal lundi et au budget provincial mardi.

Par ailleurs, la Ville de Montréal n’a pas eu de contact avec le commissaire du baseball majeur, Rob Manfred, bien qu’elle soit toujours engagée dans le dossier.

En mode attente, donc, mais Cromartie aimerait mieux avoir un signe que le baseball majeur veut revenir au Québec, et ce, plus tôt que plus tard.

« La prochaine étape, ça serait d’avoir des matchs de saison régulière. Londres va en avoir. Porto Rico va en présenter aussi. Je ne vois pas pourquoi Montréal ne pourrait pas le faire. »

Selon l’Associated Press, une série de deux matchs entre les Yankees de New York et les Red Sox de Boston sera présentée à Londres en juin 2019. Des matchs au Mexique sont également prévus cette année, et le match d’ouverture de la saison prochaine pourrait être disputé au Japon.

« C’est le baseball majeur qui fait le calendrier, a déploré Cromartie. Je crains que ça soit la même chose pour les deux prochaines années, vu qu’ils commencent la saison de plus en plus tôt. Nous aimerions mieux avoir les matchs la fin de semaine, c’est certain. Mais je serai satisfait si nous avons 30 000 ou 35 000 personnes. »

Plus de 96 000 billets avaient été vendus pour deux matchs préparatoires entre les Jays et les Pirates de Pittsburgh. Le groupe evenko avait cependant indiqué que l’hommage rendu à Tim Raines y était pour quelque chose.

« D'après moi, on va faire 25 000 par jour et j'espère 30 000 par jour », a déclaré le vice-président à la direction et chef de l'exploitation d'evenko, Jacques Aubé.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité