Les clans des boxeurs Artur Beterbiev (GYM) et Sullivan Barrera (Main Events) ont jusqu'au 1er février pour s'entendre sur l'organisation du combat éliminatoire, sans quoi l'International Boxing Federation (IBF) lancera un appel d'offres.

Les promoteurs des deux mi-lourds doivent donc s’entendre sur les termes du contrat qui définira notamment la date et l’endroit où le duel aura lieu, de même que l’identité du diffuseur.

Beterbiev (11-0-0, 11 K.-O.) a déjà eu toutes les difficultés du monde à trouver un adversaire. Voilà que faute d’un accord, il risque de devoir se battre sur le terrain de l’adversaire.

Barrera (18-1-0, 13 K.-O.) est un Américain d’origine cubaine. Le gagnant méritera le droit d’affronter le champion, l’Américain Andre Ward (31-0-0) au plus tard en septembre.

S’il y a lieu, l’appel d’offres se tiendra dans les bureaux de l’IBF à Springfield au New Jersey le 2 février.

Plus d'articles

Commentaires