Retour

Bras de fer en vue sur les retraites des cols bleus de Montréal

« Si vous allez de l'avant avec ce projet, vous nous forcerez à intenter un recours collectif », a indiqué lundi soir Jean Lapierre, coordonnateur du Regroupement des retraités cols bleus de la Ville de Montréal.

Le président du comité exécutif, Pierre Desrochers, a répliqué qu'une telle décision ne se ferait pas de « gaieté de coeur ». « On devra tenir compte de la pérennité des régimes de retraite », a-t-il affirmé.

Le conseil municipal doit se prononcer sur cette question le mois prochain.

Plus d'une centaine de membres du Syndicat des cols bleus de Montréal et du Regroupement des retraités cols bleus de la Ville de Montréal ont participé à une manifestation surprise lundi soir devant l'hôtel de ville, à l'occasion de la séance du conseil municipal.

Dans une lettre adressée au maire de Montréal, en octobre, le Regroupement avait demandé d'opter pour le maintien de l'indexation des rentes des retraités et de ne pas « fragiliser le bien-être de milliers de personnes qui ont fait carrière en servant les citoyens de Montréal ».

La Ville estime que les déficits des régimes de retraite seraient épongés à 30 % par les syndiqués et à 70 % par les contribuables, des chiffres que réfute le syndicat.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?