Retour

Brent Lakatos décroche une 2e médaille d'or aux mondiaux

Brent Lakatos a une fois de plus prouvé qu'il était l'homme à battre dans la catégorie des T53 aux Championnats du monde de para-athlétisme disputés à Londres. Le Dorvalois a ajouté une deuxième médaille d'or à son palmarès, mardi soir dans la capitale britannique, alors qu'il a dominé le 400 mètres.

Son temps de 47 s 56/100 est d'ailleurs un record des championnats. L'ancienne marque qui était déjà sa propriété, 49 s 2/100, avait été enregistrée aux mondiaux de Lyon il y a quatre ans.

Le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo (47 s 97/100) et le Français Pierre Fairbank (48 s 91/100) ont aussi été médaillés, ce qui répète le même podium du 200 m disputé plus tôt à ces championnats.

« Je me surprends! C’est comme une saison magique. J’ai 37 ans et j’ai réussi les cinq meilleurs chronos du 100 mètres au 1500 mètres. Ce n’était pas prévu et je suis vraiment content de cette saison! » a reconnu le principal intéressé.

Lakatos s’est dit surpris de son chrono, car les conditions météo n’étaient pas optimales. « Il ventait beaucoup à l’extérieur du stade et le vent était bizarre sur la piste. Je n’ai pas eu une vitesse de pointe très élevée, sauf que j’ai pu la maintenir jusqu’au bout. La piste est plus rapide qu’à Doha [lieu des mondiaux de 2015], mais de là à être plus rapide de 2 secondes, c’est une surprise. »

Fort au départ, Lakatos a atteint sa pointe de vitesse à la fin du premier droit. L’athlète de 37 ans a effectué le virage final à pleine vitesse pour ensuite maintenir l’écart sur son plus proche poursuivant.

« C’est l’année après les Jeux paralympiques et il manque quelques gars, même si le Thaïlandais et le Français sont très forts et qu’ils ont gagné beaucoup de médailles à Rio », a-t-il reconnu.

Aux qualifications féminines du 800 m T54, Diane Roy a fini quatrième. Son chrono de 1 min 55 s 2/100 a tout de même été suffisant pour passer en finale mercredi.

Même scénario pour Ilana Dupont (T53) qui finit quatrième de sa vague au 400 mètres et qui sera finaliste mercredi.

Brent Lakatos prendre part au 100 mètres et au 800 mètres d’ici la fin des mondiaux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine