Retour

Brian Wilson et Joe Jackson au Festival de jazz de Montréal

La musique de Brian Wilson et des Beach Boys, de DJ Champion et de Joe Jackson résonnera dans les concerts en salle du 37e Festival international de jazz de Montréal, qui aura lieu du 29 juin au 9 juillet.

Brian Wilson, Al Jardine et Blondie Chaplin célébreront le 50e anniversaire du mythique album Pet Sounds des Beach Boys le 7 juillet à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. DJ Champion sera au Club Soda le 30 juin avec ses G-Strings pour présenter en spectacle son nouvel album, Best-Seller, et le Britannique Joe Jackson chantera son répertoire le 4 juillet au Théâtre Maisonneuve.

L'événement annuel offrira 175 concerts en salle, dont ceux de Kool & The Gang (4 juillet, Wilfrid-Pelletier), de Taj Mahal (2 juillet, Théâtre Maisonneuve) et des sœurs Martha et Lucy Wainwright (du 6 au 8 juillet, TNM).

Les vétérans Oliver Jones et Guy Nadon, le roi du drum, feront leurs adieux au public, respectivement le 7 juillet à la Maison symphonique et le 30 juin à L'Astral.

Rappelons que le FIJM avait précédemment annoncé les spectacles des artistes suivants : Lauryn Hill, Noel Gallagher's High Flying Birds, Chick Corea Trio, Rufus Wainwright, Emilie-Claire Barlow Orchestral, Jay-Jay Johanson, Florence K, Melody Gardot, Wynton Marsalis, Gregory Porter, Stacey Kent, Joey Alexander Trio et CéU.

Le trompettiste français Érik Truffaz et son quartet feront résonner l'enceinte du Monument-National le 8 juillet. Le pianiste américain Kenny Barron occupera le Gesù du 3 au 5 juillet. François Bourassa, Jean Beaudet et Marianne Trudel rendront hommage au regretté pianiste montréalais Paul Bley au Gesù le lendemain.

Le Montreal Jubilation Gospel Choir sera à la Maison symphonique le 2 juillet afin de présenter son 10e album, I'll Take You There. La 8e Battle of the bands mettra aux prises Le Glenn Miller Orchestra et le Cab Calloway Orchestra le 9 juillet au même endroit, et Angèle Dubeau et La Pietà sera au TNM du 30 juin au 2 juillet.

Plus que du jazz

Comme d'habitude, le festival accorde un espace de choix à des artistes de tous horizons. Soulignons donc les concerts au Métropolis de la chanteuse indie rock Cat Power le 29 juin, de la chanteuse mexicaine Lila Downs le 2 juillet, et de Poirier en première partie de Chinese Man le 1er juillet.

Notons aussi la présence de Peter Bjorn and John le 8 juillet au Club Soda. Cette même salle accueillera les concerts de Susie Arioli (1er juillet), d'Ian Kelly (2 juillet), de Terez Montcalm, qui chantera Trenet, Prévert et Nougaro (3 juillet), de Betty Bonifassi (8 juillet) et de Radio Radio (7 juillet).

Les amateurs de hip-hop de la première génération seront bien servis par la prestation des fondateurs du Sugarhill Gang avec Grandmaster's Furious Five le 2 juillet, toujours au Club soda.

La série Jazz d'ici

Les spectacles à l'Astral des artistes québécois Lorraine Desmarais (avec grand orchestre le 1er juillet), Misc, le nouveau nom du trio Jérôme Beaulieu, une ancienne Révélation Radio-Canada (2 juillet), Karen Young et sa fille, Coral Egan (3 juillet), Michel Donato (4 juillet), l'harmoniciste Guy Bélanger (6 juillet), Dawn Tyler Watson (7 juillet), Jacques Kuba Séguin et le Quatuor Bozzini (8 juillet), ainsi que le Emie R Roussel Trio, une autre Révélation Radio-Canada (9 juillet), sont à surveiller.

Les billets pour les spectacles en salle du Festival international de jazz de Montréal seront en vente vendredi à midi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine