Retour

Brossard interdit la distribution des sacs de plastique dans les commerces

Le conseil municipal de la Ville de Brossard, en Montérégie, a adopté mardi soir le règlement qui interdira dès le 1er septembre prochain la distribution sur son territoire des sacs d'emplettes en plastique dans les commerces.

Le maire de Brossard, Paul Leduc, a expliqué que ce règlement vise une gestion plus saine des matières résiduelles.

Une période de transition et une campagne de sensibilisation s'étalant jusqu'en septembre permettront aux citoyens et aux commerçants de s'adapter à cette nouvelle mesure de façon progressive.

Dans le cadre de la nouvelle politique, plusieurs produits demeureront autorisés, dont les sacs réutilisables, les sacs en papier, certains sacs d'emballage pour produits en vrac de même que les sacs de matériel publicitaire distribués à domicile, entre autres.

L'Association canadienne des sacs en plastique (ACSP) a récemment dénoncé le projet de règlement de la Ville de Brossard, le qualifiant notamment d'atteinte à la démocratie et de geste qui causera des dommages importants à l'environnement et à l'économie.

Les partisans de l'interdiction soutiennent que les sacs de plastique mettent beaucoup de temps à se décomposer. L'industrie réplique que 60 % des sacs sont réutilisés deux fois ou plus, et que 93 % sont réutilisés ou recyclés.

La semaine dernière, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a annoncé la mise sur pied d'un groupe de travail pour élaborer un plan d'action visant à interdire l'utilisation de sacs de plastique à usage unique sur son territoire. La CMM regroupe 82 municipalités où résident plus de 3,9 millions de personnes.

Plus d'articles