Retour

Carey Price cadenasse la huitième victoire de suite du Canadien

Le Canadien a signé une huitième victoire de suite et il la doit à son gardien Carey Price. Le Tricolore a gagné 3-0 sur les Canucks de Vancouver, mercredi soir, au Centre Bell.

Avec une fiche de 9-0-1, le CH totalise 19 points, le meilleur début de saison de son histoire. La marque précédente remontait à la saison 1943-1944.

Price a été impeccable, particulièrement dans la première moitié de la rencontre.

Il a conclu le match avec le 37e jeu blanc de sa carrière grâce à 42 arrêts.

L'égalité de 0-0 n'a été interrompue qu'à la 13e minute de la deuxième période. Le défenseur Nathan Beaulieu a mené une attaque en compagnie de Brendan Gallagher.

L'attaquant a dirigé un tir que le gardien Ryan Miller a repoussé, mais Beaulieu a saisi le retour pour réussir son premier but de la saison.

« Il est encore tôt dans la saison, mais mon temps de jeu a un peu diminué, a noté Beaulieu. Je dois profiter de mes occasions et c'était agréable d'en marquer un. »

Et dans la dernière minute de la période, les membres du quatrième trio ont uni leurs efforts pour ajouter à l'avance. 

Philip Danault a contourné la défense adverse sur le flanc gauche et a refilé la rondelle à son coéquipier Torrey Mitchell, qui a enregistré son cinquième de la saison.

« Depuis le début de la saison, le trio de Mitchell est notre trio le plus constant, a remarqué l'entraîneur Michel Therrien. Ils ont inscrit un gros but en deuxième période. »

Alexander Radulov a complété le pointage avec 1:55 à écouler lorsque le défenseur des Canucks Alex Edler a donné un coup de bâton à l'attaquant du Canadien, alors qu'il fonçait vers un filet désert.

Les Canucks (4-5-1) ont suite une sixième défaite de suite après avoir amorcé la campagne avec quatre victoires consécutives.

Ils ont marqué seulement sept buts au cours de leur série d'insuccès. Ryan Miller a accordé 2 buts en 21 tirs.

Les Montréalais disputeront leur prochain match vendredi contre les Blue Jackets à Columbus.

De dominé à dominant

Les Canucks ont été les plus fougueux en première période et ont eu l'avantage 13-3 au chapitre des tirs au but.

Affichant son calme légendaire, Price a gardé son équipe dans le match en stoppant Jannik Hansen en échappée, puis Jake Virtanen sur une descente à deux contre un.

Insatisfait du rendement de ses favoris, la foule sévère du Centre Bell les a même chahutés pendant la dernière minute de l'engagement.

« Ça a probablement été notre pire match de la saison, a admis Beaulieu. Price a été égal à lui-même et nous l'avons échappé belle. Nous exécutions mal les jeux, et ça va arriver pendant la saison, mais nous ne méritions pas un tel sort. »

Le Tricolore n'était pas plus réveillé après la pause. Les Canucks ont d'ailleurs décoché les 11 premiers tirs du deuxième vingt pour augmenter leur avantage à ce chapitre à 24-3.

Le premier tir du CH en deuxième période est venu du bâton de Shea Weber après 7:31 de jeu. Les spectateurs se sont alors moqués des joueurs en les applaudissant.

« Nous étions aussi frustrés qu'eux, a avoué le capitaine Max Pacioretty. Nous avons connu une très mauvaise première moitié de match. Les intentions étaient bonnes, mais nous tentions trop de forcer les jeux. Notre exécution était horrible. »

Aussi incroyable que ça puisse paraître, c'est finalement sous les acclamations de la foule que les joueurs ont retraité au vestiaire après 40 minutes de jeu et avec une avance de 2-0.

Price est demeuré alerte en troisième période, mais ses coéquipiers ont retrouvé un peu de leur étoffe et l'ont bien appuyé pour limiter les chances des Canucks.

Du renfort venu du Nord

Pendant le match, la direction du Canadien a rappelé l'attaquant Daniel Carr et le défenseur Joel Hanley de sa filiale de la Ligue américaine, à Saint-Jean (Terre-Neuve-et-Labrador).

Carr a disputé deux matchs avec le Tricolore cette saison et amassé une aide.

En trois matchs avec les IceCaps, il a inscrit deux buts et une aide.

Hanley, lui, a joué 10 matchs à Saint-Jean et a récolté quatre points, dont un but. Il a également affiché un différentiel de +5.

Il avait participé à 10 rencontres l'an dernier à Montréal et avait enregistré six mentions d'assistance.

La formation montréalaise comptait sur le nombre minimum de joueurs pour son match de mercredi face aux Canucks, soit 20.

Plus d'articles