Retour

Carole Thomas poursuivie pour diffamation par le syndicat des policiers de Longueuil

Le syndicat des policiers de l'agglomération de Longueuil poursuit une citoyenne en diffamation. Carole Thomas avait publiquement accusé les policiers de Longueuil de négligence dans le traitement de sa plainte pour viol.

La femme de 47 ans déplorait dans les médias que les enquêteurs du Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) n'avaient pas pris sa plainte au sérieux.

Au cours d'une entrevue au réseau LCN, elle a même traité un sergent détective d'incompétent et de nul. C'est ce dernier qui l'a mise en demeure la semaine dernière. La fraternité des policiers de l'agglomération de Longueuil lui emboîte maintenant le pas en la poursuivant au civil.

L'objectif de la fraternité des policiers n'est pas de faire de l'argent, précise-t-elle, mais d'obtenir une réparation morale.

Des lacunes dans la déposition

Mme Thomas avait affirmé, en février 2015, avoir été agressée sexuellement trois mois plus tôt. Elle avançait même que son viol était survenu deux jours avant le meurtre de la jeune Jenique Dalcourt, et ce, dans le même secteur de l'arrondissement du Vieux-Longueuil.

Mme Thomas soutenait, quant à elle, avoir été violée aux abords de cette même piste cyclable, mais un peu plus à l'est des lieux du drame vécu par Mme Dalcourt.

Lors de sa déposition, Mme Thomas se voit diagnostiquer un choc post-traumatique et une trousse médico-légale est transmise à la police. Mais, les enquêteurs doutent de la crédibilité de la plaignante en raison d'importantes lacunes dans son témoignage.

Les enquêteurs ne donnent ainsi pas suite à la plainte de Mme Thomas et ils ne dressent pas non plus de portrait-robot de son présumé agresseur. C'est à ce moment que, furieuse, Mme Thomas dénonce le laxisme des enquêteurs dans les médias.

En avril dernier, Carole Thomas a été arrêtée par la Sûreté du Québec pour méfait public. Elle est accusée d'avoir inventé toute cette histoire.

Avec les informations de Thomas Gerbet

Plus d'articles

Commentaires