Retour

Ciman et Bernier de retour, Drogba sur le terrain

Une pluie diluvienne et le temps froid n'ont pas empêché Laurent Ciman de retrouver ses coéquipiers au centre d'entraînement de l'Impact de Montréal (2-1-0).

Un texte de Félix St-Aubin

Incommodé par une légère entorse à la cheville droite depuis jeudi dernier, l'arrière central aura donc manqué à l'appel que lors d'un seul entraînement des siens. Le général de la brigade défensive montréalaise n'a aucunement semblé ennuyer par sa blessure, lundi.

Ciman a d'abord fait quelques foulées aux abords du terrain, avant de rejoindre ses collègues afin de prendre part aux différents exercices d'équipe. Les probabilités de le voir revêtir l'uniforme Bleu-blanc-noir samedi contre les Sounders (0-3-0) sont d'ailleurs très élevées.

« Ciman est quelqu'un de très fort mentalement. Au niveau de sa cheville, il a poussé aujourd'hui. Je l'ai vu bien courir. On verra d'ici la fin de la semaine pour l'intégrer », a analysé l'entraîneur Mauro Biello.

Outre Ciman, l'Impact a également pu compter sur le retour au jeu du milieu de terrain Patrice Bernier.

Le vétéran de 36 ans a obtenu le feu vert des médecins pour renouer avec la compétition. Mais avant qu'il soit utilisé en situation de match, il devra recouvrer la forme physique.

« Il était bien. C'était difficile de trouver du rythme avec le vent et la pluie. Il aura quelques entraînements pour retrouver son rythme et son conditionnement physique. Il n'a eu que deux semaines de travail. Les autres joueurs au niveau physique sont un peu plus avancés », a noté le pilote de l'Impact.

Bernier n'a pas voulu jouer aux jeux des prédictions quant à savoir à quel moment aura lieu son entrée en scène cette saison. Le Québécois a refusé de se plonger dans l'avenir et a préféré se concentrer sur le moment présent.

« J'ai le feu vert et je m'entraîne. Tout va bien maintenant. Je ne pense pas à long terme, je suis revenu à l'entraînement et je suis content. Une chose à la fois », s'est contenté de dire Bernier.

Drogba à l'écart

L'attaquant vedette Didier Drogba, pour sa part, s'est entraîné individuellement en marge du terrain où les joueurs de l'Impact s'exécutaient.

Après avoir réalisé quelques coups de pied en compagnie de divers équipiers, l'Ivoirien, accompagné d'un instructeur, a poursuivi sa remise en forme sur une surface naturelle.

« Didier [Drogba] s'est entraîné un peu à l'écart sur le gazon aujourd'hui et on espère l'intégrer un peu plus durant la semaine », a indiqué Biello.

Toutefois, Drogba ne devrait vraisemblablement pas fouler l'ère de jeu à Seattle étant donné que le CenturyLink Field est muni d'une surface synthétique.

L'Ivoirien s'est produit pendant 20 minutes lors du dernier match à Dallas (3-1-0). Il était préalablement resté sur la touche à Vancouver, contre les Whitecaps (2-2-0), et au Stade olympique, face aux Red Bulls de New York (1-2-0).

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine