Les chutes de neige ont rendu les chaussées particulièrement glissantes aujourd'hui pour les automobilistes de l'est du pays. Des carambolages ont été rapportés dans la région de Québec, où la visibilité est réduite. Les précipitations touchent maintenant l'est du Québec et les Maritimes.

Dans la grande région de Montréal, quelque 16 cm de neige sont tombés jusqu'à maintenant. L'opération déneigement va bon train, mais la circulation reste difficile. Plus tôt, à l'heure de pointe du matin, des bouchons de circulation s'étaient formés un peu partout.

Les routes sont partiellement dégagées ou enneigées, et la visibilité est réduite particulièrement en Estrie, dans les Laurentides et l'Outaouais et sur la rive-nord du Saint-Laurent dans le corridor Montréal-Québec.

La région métropolitaine attend encore de 2 à 4 cm. Le bilan est similaire en Estrie. Mais le gros des précipitations reste à tomber sur Québec et sur les régions de l'est de la province (Bas-Saint-Laurent et Gaspésie), où l'on attend de 15 à 20 cm. Dans les secteurs de la Haute-Côte-Nord et de la Gaspésie, on prévoit plutôt que le bilan s'élève jusqu'à 25 cm. L'heure de pointe de l'après-midi risque donc elle aussi d'être difficile.

À l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, une dizaine de vols en partance de Montréal ont été annulés, tout comme une quinzaine d'autres en direction de la métropole. Plusieurs autres vols sont retardés.

Le Saguenay devrait pour sa part « être un peu épargné », selon Environnement Canada, mais des précipitations sont tout de même attendues.

Carambolages et sorties de route dans la région de Québec

Dans beaucoup de secteurs de Québec et de Chaudière-Appalaches, la poudrerie rend la visibilité mauvaise. On note la présence de lames de neige par endroits sur la route 132. Dans Charlevoix, la route 138 est elle aussi enneigée.

À Neuville, un carambolage impliquant une dizaine de véhicules, selon la Sûreté du Québec, est survenu en matinée sur l'autoroute 40 Est. La circulation est maintenant rouverte.

La situation est aussi problématique sur l'autoroute 20 dans le secteur de Saint-Michel de Bellechasse, où au moins trois poids lourds auraient percuté plusieurs véhicules.

Les équipes de déneigement sont à pied d'oeuvre depuis cette nuit. Il y a épandage d’abrasifs et de fondants […] Tout est mis en œuvre pour rendre les routes praticables le plus rapidement possible.

Denis Arsenault, porte-parole de Transports Québec

La Sûreté du Québec rappelle les conseils de base pour circuler dans des conditions hivernales difficiles.

« Souvent, c'est la vitesse qui est mal adaptée aux conditions routières. Et des conducteurs suivent de trop près. Ce qui fait que leur temps de réaction pour pouvoir ralentir suffisamment est mal adapté. Les conducteurs ont une grande responsabilité », dit Ann Mathieu de la SQ.

Une quantité de neige similaire doit aussi s'abattre sur le Nouveau-Brunswick, où plusieurs écoles ont d'ores et déjà été fermées, notamment à Moncton, Dieppe, Shediac, Bouctouche, Miramichi et Saint-Jean. Les régions du sud-est de la province pourraient recevoir jusqu'à 20 cm avant que les précipitations cessent en soirée.

En Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard, les précipitations tombent sous forme de neige, mais pourraient se transformer en pluie en soirée.

À Ottawa, les conditions météorologiques ont forcé l'annulation du transport scolaire de nombreuses écoles. Les précipitations commencent à faiblir progressivement sur cette région.

À Toronto, plus d'une quinzaine de centimètres sont tombés depuis dimanche. La Police provinciale de l'Ontario a recensé des centaines d'accidents sur les autoroutes de la région.

À l'aéroport Pearson de Toronto, des dizaines de départs et de vols en provenance d'autres villes ont été annulés. Plusieurs retards sont aussi à signaler.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un drone filme la beauté de l'Australie





Concours!



Rabais de la semaine