Retour

ComediHa! veut forcer le Grand Montréal comédie fest à changer de nom

Le festival d'humour de Québec ComediHa! s'adresse à la Cour supérieure pour forcer le Grand Montréal comédie fest à changer de nom.

Un texte de Geneviève Garon

Le festival d'humour montréalais a été fondé en novembre dernier en réaction aux déboires qui ont frappé l'empire Juste pour Rire et son fondateur, Gilbert Rozon.

De son côté, ComediHa! utilise l'appellation « ComediHa! Fest » pour ses festivals depuis 2015.

L'agence estime que le nom du Grand Montréal comedie fest (GMCF) est « quasi identique » au sien, peut-on lire dans une requête déposée au palais de justice de Montréal et dont Radio-Canada a obtenu copie.

Elle lui reproche de « causer de la confusion » et d'attirer « illicitement l'attention du public sur son festival d'humour ».

Selon ComediHa!, il s'agit de « concurrence tout autant agressive que déloyale ».

Absence d'entente

Le 14 février dernier, ComediHa! aurait fait part de « ses importantes et graves préoccupations à M. Patrick Groulx », administrateur du GMCF, sans que ce dernier ne donne suite à la conversation.

Le 8 mars, ComediHa! aurait envoyé une mise en demeure au GMCF. Une rencontre aurait ensuite eu lieu entre les parties, le 21 mars, sans qu'elles parviennent à une entente.

Le directeur général de ComediHa!, François Lapointe, a confirmé avoir rencontré les responsables du nouveau festival à plusieurs reprises pour leur expliquer qu’il pourrait y avoir « possibilité de confusion » entre les deux marques.

L’agence de Québec a finalement décidé de déposer une demande d’injonction.

ComediHa! s'adresse donc à la Cour supérieure afin de forcer le festival d'humour montréalais à changer de nom.

« Tout ce qu’on souhaite, c’est faire respecter nos droits et éviter la confusion potentielle. Ce n’est vraiment pas une démarche qui se veut agressive, c’est une démarche de respect de nos droits », a expliqué François Lapointe.

Le GMCF doit se dérouler du 1er au 15 juillet 2018.

Plus d'articles