Retour

Comparution de huit hommes accusés de crimes violents dans le Grand Montréal

Huit hommes ont comparu jeudi au palais de justice de Montréal pour être accusés de crimes violents commis dans la région métropolitaine, aboutissement d'une enquête amorcée en juin 2016.

Ebamba Ndutu Lufiau, 28 ans, et Joubens Jeff Theus, 25 ans, sont accusés du meurtre prémédité d’un septuagénaire, Angelo D’Onofrio, survenu le 2 juin 2016 au Hillside Café (aussi Café Sinatra), situé rue Fleury Est dans le quartier Ahuntsic, non loin de l'arrondissement de Montréal-Nord. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a déjà indiqué qu’il s’agissait d’une erreur sur la personne.

Lufiau, Elvis Comoe, 28 ans, et Kens Emmanuel Noel, 24 ans, sont accusés d’incendie criminel au complexe funéraire Loreto, dans l’arrondissement de Saint-Léonard, en avril dernier. Ils sont tous trois accusés de complot en lien avec ce crime, de même que Theus.

Lufiau est aussi accusé d’incendie criminel au salon de coiffure Streakz, à Laval, en janvier dernier.

Les quatre autres accusés sont Vladimir Laguerre, 28 ans, Leeroy Abraham, 25 ans, Pawel Platcha, 25 ans, et Yanick Pagé-Hamel, 26 ans. Les faits qui leur sont reprochés vont, selon le cas, d’invasions de domicile à Montréal et Saint-Calixte, dans Lanaudière, à possession d’armes à feu, en passant par du trafic de stupéfiants.

Les accusés sont soupçonnés d'être reliés à des gangs de rue. Ils auraient commis plusieurs des actes qui leur sont reprochés pour le compte du crime organisé italien, a précisé le SPVM.

L’enquête se poursuit et d’autres arrestations pourraient suivre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine