Retour

Compensation élargie pour les victimes du dopage en ex-RDA

Le gouvernement allemand a adopté mercredi une nouvelle loi d'aide aux victimes du dopage d'Etat en RDA, permettant à celles qui n'avaient pas encore été identifiées comme telles de toucher une indemnisation forfaitaire.

Une première loi d'indemnisation n'avait pas "atteint toutes les victimes", a expliqué le porte-parole du gouvernement Steffen Seibert, lors d'une conférence de presse régulière.

« Il fallait faire vite étant donné le lourd parcours de nombreuses victimes du dopage en RDA et leur mauvais état de santé », a par ailleurs expliqué le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, pour expliquer l'initiative du gouvernement, dans un communiqué.

Une première loi de 2002 avait permis d'attribuer 10 500 euros (15 500 $CA) de dédommagement pour 194 athlètes mais « à l'époque, toutes les victimes n'avaient pas été répertoriées, notamment car les lourds dommages causés par le dopage sur la santé peuvent se déclarer tard », a expliqué le ministère de l'Intérieur qui, en Allemagne, est en charge des Sports.

Mais la loi de 2002 « n'était plus en vigueur depuis 2007 » et il fallait donc un nouveau texte car depuis, le ministère a identifié environ 1000 victimes supplémentaires parmi lesquelles des sportifs mais aussi leur descendance. Cette nouvelle loi va leur attribuer, s'ils le demandent, cette même somme.

Selon diverses estimations, quelque 10 000 sportifs ont été dopés dans l'Allemagne communiste, notamment dans les années 1970 et 1980, quand le petit pays de 16 millions d'habitants raflait les médailles.

La RDA avait terminé deuxième du classement des nations aux Jeux olympiques de Montréal en 1976, derrière le grand frère soviétique. Une place conservée à Moscou en 1980, lors des Jeux boycottés par les Etats-Unis, et regagnée à Séoul en 1988.

La natation et l'athlétisme étaient les sports rois et certains records de l'époque, tel celui de Marita Koch sur 400m (47,60 ls e 6 octobre 1985), tiennent toujours. Mais le prix à payer fut celui du dopage organisé.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine